706 fans | Vote

Répliques Cultes VF - Saison 2

Ryan [drague une mannequin] : Ravi de vous connaître ! [A Beckett] Faudrait faire des photos ici plus souvent.
Esposito : Euh, pourquoi vous mettez jamais un uniforme pareil ?
Beckett : Parce que je veux pas être payée en liquide ! [Esposito rigole]

Castle : Oui et bien j'ai essayé, et ça n'a rien fait. Et si je vous payais un poney ?
Beckett : Fermez là Castle, je vais bosser OK ?

Ryan [A Esposito] : Un gars dans un arbre, papa et maman qui se prennent la tête, y a pas de changements !

Lanie : J'ai des branches plantées dans ma poitrine et deux spots géants qui éclairent mes fesses.
Esposito : Ca pourrait être pire, vous pourriez être en jupe !
Lanie : Je vais descendre vous mettre une bonne paire de claques.

Castle : Très bien, mais ça tient toujours pour le poney. [A la journaliste] Allez venez, allons dans la morgue mobile. [Ils s'en vont]

Lanie [ausculte Castle] : Il va survivre.
Ryan : Son cerveau n'est pas amoché ?
Lanie : En tout cas ça ne date pas de ce soir, et c'est probablement lui qui s'est fait ça.

Ryan [donne un billet à Esposito, tout fier] : T'as gagné, elle l'a repris !

Castle : C'est plus qu'un début, c'est une opportunité. Elle a construit un mur entre nous, mais moi je vais faire une porte dans ce mur. Ou poser une échelle, ou creuser un trou.

Martha : Tu as une stratégie ?
Castle : Me montrer aussi charmant qu'avant.
Martha : Hm hm. Tu n'as pas de plan B ?
Alexis : C'était horrible, t'as eu peur ?
Castle : Moi ? Tu rigoles, j'ai pas peur, jamais ! J'ai seulement un peu tâché mon caleçon.

Castle [s'approche doucement alors que Lanie examine le gant dans un grand silence] : Vous voulez que je mette de la musique ? Dans "Les Experts", quand ils font ce genre de choses, y a toujours de la musique et très peu de lumière. C'est un peu comme dans les pornos !
Beckett [s'approche] : Fermez là Castle !

Esposito : D'accord ! [Ils partent, Castle ne sait trop où aller]
Beckett : Castle !

Beckett : Y a personne qui pense que c'est une mauvaise idée ? [Ryan et Esposito lèvent la main]
Esposito : Si !
Beckett : Ouais, je m'en doutais.

Ryan : Vous croyez qu'il se rend compte qu'il ressort une conversation qu'on vient d'entendre en intégralité ?
Esposito : Donnez lui un gadget et il joue les James Bond !
Ryan : Ah ben espérons qu'il se rappelle qu'il a une caméra avant d'aller aux toilettes.

Castle : Oh, en parlant de dénouement heureux, merci de m'avoir sauvé la vie.
Beckett : Je voulais surtout éviter plein de paperasse.

Castle : Mais, on forme une bonne équipe nous deux. Comme Starsky & Hutch, Tango & Cash, Turner & Hooch.
Beckett : Maintenant que vous en parlez, oui, vous me rappelez assez Hooch.

Castle [Se rapprochant de l'aquarium: Vous savez, si on se trouvait dans une super série scientifico-policière, on planterait des électrodes dans le cerveau de ces poissons et on arriverait clairement à voir ce qu'ils ont vu.

Kate : Docteur Parish ! Le code vestimentaire a changé ?
Lanie : Contrairement à toi, moi je ne reste pas au boulot toute la nuit à attendre une prochaine victime. Arrêtez de loucher sur mon décolleté Castle.
Castle : Oui, bien reçu.

Ryan [S'adressant à EspositoTant pis pour mon fameux lait chaud au miel avec Jenny ce soir. Mais, j'ai dit ça tout haut.
[…]
Esposito : Un lait chaud au miel avant d'aller au lit avec ta nana ? Ca c'est triste mon pote !

Ryan : Comment ça va Docteur Perlmutter ?
Dr Perlmutter Chut ! Le mort est en train de parler !
Esposito : Et il dit quoi ?
Dr Perlmutter : Il dit : "quelqu'un m'a tué les mecs".

Dr Perlmutter : Il a donné l'info à … au Sergent Machin qui est là-bas.
Esposito : Sergent Machin ?
Ryan : C'est très sympa d'essayer de vous mettre au même niveau que le petit peuple.

Castle : D'accord. Bon, si vous avez besoin de l'aide d'un expert, vous savez où me trouver. [Ryan et Esposito se rapprochent de Castle]
Ryan : De l'aide ? De l'aide d'un expert ?
Esposito : Ne vous inquiétez pas pour nous, on va boucler cette enquête avant la vôtre y a pas de doute.
Castle : Vous croyez ? [Ryan hoche la tête] Vous aimeriez peut-être qu'il y ait un enjeu intéressant ?
Ryan : Oh ! Une minute, vous dites que vous voulez parier sur qui résoudra son enquête en premier ?
Esposito : C'est malsain je trouve. [Il se retourne une seconde vers son ordinateur puis dit : ] 50 billets ?
[…]
Esposito : Pas un mot à Beckett, ok ? Si elle vient à apprendre ça, elle nous descend.
Castle : Des secrets, des meurtres et des paris ? Trois de mes passe-temps préférés.

Castle : Tu as cours demain ne rentre pas après minuit.
Alexis : Je serai là vers 21h.

 [Castle et Kate s'en vont en direction de l'ascenseur tandis que Ryan et Esposito s'approchent de l'ascenseur eux aussi mais Castle appuie sur un bouton et les portes se ferment]
Esposito : Qu'est-ce que vous faites ?
Ryan : Eh, eh, eh ! Attendez, attendez ! Castle ! C'est pas sympa.
Kate : Pourquoi avoir fait ça ?
Castle : Fait quoi ?

Karpowski : Esposito m'a parlé de votre pari. [Elle lui tend un billet] J'ai décidé de jouer le coup sur vous.
Castle : Excellent choix mon amie. Et, faites passer le mot dans le coin si d'autres personnes veulent en être.

Esposito : Non, non, non, pas de pognon. Une humiliation. Le perdant portera une robe au poste toute une semaine.
Ryan : Mais, on s'arrête pas là : il devra aussi se raser la tête. Oh, vous avez la trouille.
Castle : Ca marche, p'tit mielleux.
Esposito : P'tit mielleux ?
Ryan : Ferme-la.

Kate : Ca c'est vraiment … [Elle va vers Castle et prend l'enveloppe contenant tous les billets] Personne ne bouge ! [S'adressant à Castle] C'est quoi tout ça ?
Castle : C'est pour acheter des cookies aux scoots. [Les autres hochent la tête]
[…]
Kate : Parier sur des meurtres à élucider ! Vraiment !
Ryan et Esposito : C'est vraiment moche ! – Quoi ? – Non !
Castle [S'adressant à Kate] : C'est pour acheter des cookies aux scoots …
Kate : Ils vendent leurs cookies chaque année fin février ! [Elle se retourne et dit à Ryan et Esposito] Vous deux vous devriez vraiment avoir honte, allez vous remettre au boulot ! [Kate s'en va]
Ryan et Esposito [A Castle] : Mais qu'est-ce qui va pas chez vous ?
[…]
Kate : 100 dollars sur nous !

Ryan : Et je pense que ça mes amis, c'est la définition même d'un solide alibi.
Esposito : Pour la robe Castle quelle taille on vous prend ? 36 ? 38 ? 46 ?

Kate : On ne veut vraiment pas qu'il réussisse à résoudre un meurtre ?
Castle : Vous avez envie de vous rasez la tête vous ?
Kate : Pourquoi je ferais une chose pareille ?
Castle : Vous avez aussi parié non ? [Le portable de Kate sonne]
Kate : Mais je n'étais pas au courant d'… [Castle imite le bruit du rasoir ; elle décroche]

Ryan : On parie encore ?
Kate : Tu crois pas si bien dire. Oui bien sûr qu'on parie.

Esposito : Quoi qu'il en soit on s'en tape parce que … on a gagné le pari. [Ryan et Esposito se serrent la main]
Castle : Quoi ? Comment ça ?
Esposito : Le nôtre a avoué.
Kate : Grâce à nous, oui ! Puisqu'on l'y a poussé.
Ryan : Oui, et après ? C'est comme en jouant au foot, vous marquez dans vos buts et on marque le point.
Kate : Au foot ! Ah oui, t'as rien trouvé de mieux ?
Esposito : Je trouve ça bien.
Castle : Parlons plutôt base-ball parce que cette équipe a tout de suite éjecté la balle.
Ryan : Oui, mais normalement c'est notre équipe qui tenait la batte. [Kate prend son manteau et ils s'en vont]
Kate : Non, rêve pas. [Ryan et Esposito les suivent]
Castle : Votre équipe n'était pas sur le terrain. Elle a eu peur de descendre du bus.
Kate : Ah, ha !
Esposito : Castle, notre équipe conduisait le bus.
Castle : Ha ha oui. Prenons la formule 1 : notre voiture franchit la ligne et la vôtre s'écrase contre un mur.
Kate : Une magnifique nuit de pleine lune !

Alexis : Tu serais prête à nous laisser ?
Martha : Ce serait seulement 9 mois dans l'année. Ben n'aies pas l'air si triste ! [A Castle, qui sourit] Quant à toi, n'aies pas l'air si ravi !

[Après un long discours de Castle] Beckett : Vous pouvez nous dire qui l'a tué ? [Castle fait "non" de la tête] Alors fermez-la.

Castle : Je vous le fais pas dire, mon compte en banque risque pas d'oublier ce Teddy, j'ai même failli demander la garde de ses vêtements à mon divorce.

Castle : Rina, oui ! On a fait connaissance à cette soirée, chez l'autre là, pour fêter ce truc, ça avait duré toute la nuit, waouh c'était l'éclat' ! [Beckett sourit]

Ryan : Les lettres ont été envoyées d'un bureau de poste à Soho, aucune adresse d'expédition et pas de signature.
Esposito : L'auteur anonyme a oublié d'inscrire ses coordonnées, c'est pas de bol ça !

Alexis : C'est elle. Le vilain petit canard s'est changé en cygne. Elle a raccourci son prénom et elle est devenue top model. C'est incroyable que tu l'aies rencontrée par hasard, le monde est vraiment tout petit.
Castle : Ouais, tout petit et très cruel...

Castle : Pourquoi vous êtes en pétard ?
Beckett : Je suis pas en pétard.
Castle : Mais vous avez l'air en pétard.
Beckett : Et ben c'est pas le cas.
Castle : Mais si vous étiez en pétard, vous me le diriez ?
Beckett : Ce n'est pas le cas !
Castle : Mais vous me le diriez ?
Beckett : Ca n'a pas d'importance, parce que je ne suis pas en pétard !

Esposito : Allez Castle, nous on pourra jamais approcher de top model, alors on veut des détails, elle était plutôt le genre à défiler pour de la lingerie qu'on peut arracher avec les dents ou...
Ryan : ... plutôt le genre au teint hâlé qui défile pour les bikinis sexys ?
Beckett : Non, du genre "oh le truc de dingue, je viens d'avoir mon permis de conduire les filles !".

Esposito [à Ryan, discrètement] : Tu savais ce que c'était un composite ? [Ryan fait signe que non] Ouais, moi non plus.

Beckett : Rina était la baby-sitter d'Alexis, alors en ce qui concerne le grand Rick, c'est un peu comme si elle portait une ceinture de chasteté blindée.
Castle : Merci pour cette très belle image, Beckett. Et aussi pour m'avoir appelé le grand Rick !

Ryan : Hm, des photos de nu !
Beckett : Castle, regardez ça.
Castle : Que je regarde des photos de nu, bon d'accord !

Monroe : [Castle se met par terre et regarde sous les meubles] Eh, qu'est-ce que vous faites ?

Castle : Et les divas au chômage hébergées gracieusement feraient mieux de balayer devant leur porte avant de critiquer les autres.
Martha : Message reçu trésor.

Castle : C'est quoi le mot du jour ?
Beckett : Sunshine Electronic
Castle : Ca fait deux mots ça !

Beckett : Aucun risque ! Ecoutez, laissez-moi gérer ça, vous pouvez venir avec moi mais ne dites pas un seul mot.
Castle : Et, si je...
Beckett : ... j'ai dit pas un mot !

Beckett : Dites moi ce que ferait Nikki Hard après une mauvaise journée.
Castle : Elle rentrerait chez elle, se servirait un verre, ferait couler un bon bain chaud, et lirait un bouquin.
Beckett : Oh, dommage j'ai pas de bon bouquin.

Beckett : C'est moi la muse d'accord, alors c'est moi qui aurait dû lire votre bouquin avant elle.
Castle : Pourquoi ne pas l'avoir dit plus tôt ?
Beckett : Pourquoi ne pas m'en avoir donné un ?
Castle : Vous n'aviez qu'à demander !
Beckett : Vous n'aviez qu'à y penser tout seul !

[Beckett allume son ordinateur, et une photo d'elle jeune prenant la pose apparaît en fond d'écran]
Esposito [aux côtés de Ryan, tout sourire] : Vous êtes canon lieutenant Beckett !
Beckett : Comment vous l'avez eu ?
Ryan : On est flics non ?
Esposito : On a appelé votre père.
Beckett : D'accord, d'accord, les gars c'était très marrant. Seulement j'avais 17 ans, et je pensais que le mannequinat me rapporterait un peu plus d'argent que bosser dans un resto.
Esposito : Hm, bien sûr.
Beckett : C'était juste un été compris ? Alors oubliez ça. Et si vous en parlez à Castle, je vous promets que je vous tue, c'est clair ?!

Martha : Oh, mon fils, le pro-chevalier au coeur tendre. Et ne t'inquiètes pas chéri, je sais que tu as une réputation de vrai dur, alors ton secret est bien gardé avec moi.

Castle : Attends attends attends, où est passée Olga ?
Alexis : Elle a pris sa retraite.
Castle : Alors t'as engagé un mannequin ?
Alexis : Dylan a étudié à Julliard, c'est un prodige musical, j'ai de la chance qu'il veuille être mon prof.
Castle : D'habitude les prodiges sont moches et lourdeaux, ils ne ressemblent pas à ça !

Castle : Où est le corps ?
Ryan : Vous lui avez pas dit ?
Castle : Me dire quoi ?
Beckett : Et lui gâcher la surprise ?

Lanie : Je dirais que le tueur fait dans les 1m60 à 1m80.
Castle : Ce qui exclut les élèves de monsieur Wheeler.
Ryan : Sauf si l'un d'entre eux se tenait sur les épaules d'un autre.
Esposito : Caché sous un imperméable.
Castle : Diabolique, c'est génial !

Beckett : Quel roman ? Oh, votre roman ! "Vague de chaleur" !
Castle : Alors ?
Beckett : Je m'y suis pas encore mise.
Castle : Comment, vous ne vous y êtes pas encore mise ?
Beckett : Pardon mais j'ai eu énormément de travail, j'ai pas eu le temps.
Castle : Alors que vous m'avez harcelé pour avoir une copie ? J'ai dû déployer des trésors de persuasion pour que mon éditeur n'envoie pas un garde armé jusqu'aux dents pour vous surveiller pendant votre lecture, vous auriez pu au moins...

Castle [s'aperçoit que Ryan est derrière, les mains vides] : Pourquoi c'est vous qui portez tout ?
Esposito : Ryan a... mal au dos. [Ryan fait un clin d'oeil à Castle, puis simule une douleur]

Patty : Vous n'avez jamais été victime d'une imposture ?
Castle : J'ai été marié 2 fois. [Beckett est désabusée]

Castle : Oh, vous avez rendez-vous ?
Beckett : Non.
Castle : Menteuse, je le plains, qui c'est ?
Beckett [rigole] : Ouais c'est ça. Je vous dis à demain.
[…]
Esposito : De toute façon, qu'est-ce que ça peut vous faire ? Vous éprouvez des sentiments non identifiés ? [Lui et Ryan rigolent]
Castle : Pour Beckett ? Cette femme déteste les films d'arnaque !

Castle : Dans ce cas tu ne prendras plus de cours avec lui tant que je n'aurai pas vérifié ses bulletins scolaires et sa solvabilité ! Et je devrais peut-être même le faire passer au détecteur de mensonges !
Alexis : Tu es officiellement déclaré fou furieux !
Castle : Non, je ne le suis pas. [A sa mère] Tu pourrais me soutenir !
Martha : Tu veux faire passer son professeur de violon au détecteur de mensonges, tu as complètement perdu l'esprit !
Castle : D'accord, toi je te coupe les vivres.

Castle : [Alexis monte, agacée] Pourquoi elle est comme ça ?
Martha : A part le fait que tu es injuste avec elle, c'est une histoire d'hormones. Et toi, c'est quoi ton excuse ?

Beckett [revient de la salle de sport, en sueur] : Alors, qu'est-ce qu'il y a ? J'espère que c'est important, j'ai dû mettre fin à un entraînement à deux.
Castle : C'est très important, il se trouve que je suis allé au fond de cette affaire. Vous savez que le fait de vous imaginer en train de vous battre avec une autre femme, ça m'excite terriblement !
Beckett : Qui vous dit que c'était une autre femme ?
Castle : Oh, votre mystérieux rendez-vous ?
Beckett : Oh, ce ne serait pas de la jalousie ?
Castle : Moi jaloux ? Ha ! Double Ha !
Beckett [s'approche du visage de Castle] : Et si je vous disais que j'avais rendez-vous... avec votre roman ?
Castle : C'est vrai ?
Beckett : Non ! C'est dingue, vous gobez vraiment n'importe quoi !

Beckett : C'est trop...
Castle : ... Inspiré ?
Beckett : Non.
Castle : Brillant ?
Beckett : Non.
Castle : Génial ? [Beckett fait non de la tête] Alors quoi ?

Beckett : Oh la vache, je le crois pas !
Castle : Allez vous changer, on corrigera votre langage.

Castle : Mon contact à la CIA.
Beckett : Vous avez un contact à la CIA ?
Castle : J'ai des contacts partout, faudra vous y faire ! [Il fait signe à Beckett de se taire] Il n'y a rien de meilleur qu'un bon resto thaïlandais. [Il raccroche, Beckett le fixe] C'est un code, pour qu'il me rappelle.

Gray : Moi je l'ai lu, je l'ai trouvé excellent. En particulier la scène de sexe, drôlement osée.
Beckett : Y a une scène de sexe dans votre roman ? Quand même pas entre nous ?!
Castle : Il y a une scène de sexe entre Nikki Hard et le journaliste coquin et charmant qui la seconde.
Beckett : Ah, rien à voir avec vous !
Castle : Très drôle.

Beckett : Je hais cette affaire !
Castle : Je sais, je trouve ça super drôle !

Banquier : Oh je vous en prie, c'était mon rôle de protéger mes clients. [Ils se touchent le nez]
Castle : Attendez, c'est dans "L'arnaque" ce geste, vous disiez que vous haïssiez les films de ce genre ?
Beckett : Oh Castle, alors vous vous croyez vraiment n'importe quoi !

Castle [s'accroche à la paroi des toilettes pour surprendre Beckett] : Ah ah !
Beckett : Castle qu'est-ce que vous faites là ?!
Castle : Je savais que vous étiez en train de le lire !
Beckett : Oh non pas du tout !
Castle : C'est à la page 105 à propos.
Beckett : Quoi ?!
Castle : La scène de sexe que vous avez envie de lire, et l'agent Gray avait raison, elle est vraiment torride !
Beckett [ne sachant quoi dire] : C'est pas ce...
Castle : ... A demain ! [Il s'en va, Beckett est gênée puis cherche avec curiosité la page 105]

Alexis : Tu ne t'interroges pas sur les intentions de Dylan envers Grand-mère ?
Castle : J'espère qu'ils finiront par s'enfuir ensemble, mais je n'aurai pas cette chance. [Tous deux font la grimace] A propos de s'enfuir ensemble, tu ne veux pas qu'on aille dîner dehors ?

Castle : J’ai compris je dors encore, je suis en plein rêve.  Je suis en train de rêver que mon agent débarque en furie chez moi, à 7h du matin alors qu’elle n’a rien à me dire.
[…]
Castle :
 Je nous fais du café, comme ça on pourra s’asseoir pour continuer à ne rien se dire.

Ryan : Ah, regardez qui voilà ! [Castle arrive en courant]
Esposito : Regardez qui nous fait l’honneur de sa présence !
Beckett : Vous aviez peut-être quelque chose de plus important à faire !
[…]
Ryan : Oui, le corps de la victime a été trouvé dans une bouche d’égout à moitié dévoré.
Castle : Dévoré ?
Ryan : Ouais, et il était recouvert d’une sorte de gelée verte.
Castle : Oh !
Esposito : C’était vraiment flippant, comme si une bête ou un monstre vivait là dessous.
Castle : Oh super, vraiment génial, merci messieurs, c’est très amusant. [Il se tourne vers Beckett] Il y avait un corps dans cette bouche d’égout ?!
Beckett : Oui.
Castle : Ah merci, enfin une adulte.
Beckett : Mais à côté de la victime, il y avait deux tubes métalliques, étiquetés Danger Biologique et remplis d’une sorte de poudre jaune.
Castle : Et vous les avez ouverts ces tubes ? [Beckett sourit] D’accord est-ce que quelqu’un peut vraiment me dire ce qu’il se passe ici ? [Tous sourient

Castle : Un jour je me suis commandé une épouse en Russie, mais j’ai payé avec un tchèque en bois ! [Fier de sa blague]

Castle [s’adresse à Perlmutter] : Oh fait lundi soir, j’organise une petite fête pour la sortie de mon livre, vous venez ?
Perlmutter : Non merci.
Castle : Je vous mets sur la liste au cas où ! [Il part]

Montgomery [en parlant de Castle et s’adressant à Beckett]: Il fait quoi là ?
Beckett : On a dû faire plus d’une douzaine de petite boutique pour trouver l’emballage de bonbon qu’on cherche et il a insisté pour acheter une babiole dans chacune de ses boutiques.
Montgomery : Ah, ah, dans chacune des boutiques.
Beckett : Et on n’a pas l’emballage.
Montgomery : S'il parle de chasse à l’emballage de bonbon dans son prochain bouquin, l’intrigue sera peut-être moins macabre. [Il part]

Castle [parlant de la sucette qu’il mange] : Hm, ça a un goût de shampooing, j’adore ça ! [Beckett lui lance un regard excédé]

Castle : Tu veux une sucette ?
Alexis : Oh oui !
Castle : Ca a le goût de shampooing.
Alexis : Euh, non merci !
Castle : Tu ne sais pas ce que tu rates.

Castle : Alors comme ça, ton amie Taylor aime ce que je fais ?
Alexis : Non pas que je sache.
Castle : Mais…
Martha [riant] : Trésor tu es ridicule, ce qu’elle veut c’est faire la fête, rencontrer des garçons, mettre une robe de soirée, elle en a rien à cirer de ton petit bouquin.
Alexis : Merci papa !
Castle : Oh !

Martha : Ce que tu peux être égocentrique, c’est dingue ! Tu sais la Terre ne tourne pas autour de toi. Tiens ! [Elle donne des prospectus]
Castle : C’est quoi ?
Martha : Ce sont des tracts pour ma pièce, je me suis dis que tu pourrais en distribuer en dédicaçant tes bouquins demain soir.
Castle : Tu vas encore me trouver égocentrique mais j’aimerais bien que l’on parle que de moi demain soir, d’accord ?
Martha : Ne compte pas sur moi pour faire ta promo quand je passerai à la télé.
Castle : Je me demande si ma carrière va y survivre.

Beckett : Et vous allez me dire que je devrais y aller avec une photo pour la montrer aux habitués ?
Castle : Pourquoi pas, ce serait une bonne idée, non ?
Beckett [son portable sonne] : Oh regardez, un appel d’Esposito, je me demande ce que lui et Ryan ont fait toute la matinée. [Elle décroche] Allo ! [Elle se lève] Non je discutais avec Castle.

Beckett : Je peux vous poser une question, Castle ?
Castle : Inutile, la réponse est : tenue de cocktail exigée et si vous n’arrivez pas à choisir vous avez qu’à vous demander ce que porterait Nikki Hard !

Ryan : Tu es sur qu’on avait déjà parlé à la fille du 4E, la dernière fois ?
Esposito : Celle en robe de chambre, ben oui, elle ne connaissait pas la victime mais voulait qu’on coffre le fantôme de son appart' !

Beckett [se lève et sort ses menottes]: Très bien, levez-vous, mettez les mains derrière le dos, on y va !
Castle : Vous allez voir, c’est super sympa une séance d’identification !

Castle : Faites pas cette tête les gars, parce que j’ai deux mots, [Il sort un truc de sa poche de veste] qui vont vous remontez le moral… [Il met ses lunettes de soleil]… Open bar ! [Beckett assise, tenant les poupées russes, se tourne vers Castle]

Esposito [boit une bière au bar avec Ryan] : Alors c’est ça la vie qu’on n’aura jamais ? [Regardant Castle faire son show, signer des autographes. Une femme s’approche pour qu’il signe sur sa poitrine.]

Paula : Tu lui as écrit un roman entier, ça doit vraiment être une fille très spéciale ! [Il sourit en regardant Beckett] Je peux te poser une petite question ? [Beckett s’empare d’un livre] Quand elle te laisse un message, tu la rappelles ?
Castle : Ouais.
Paula : Evidemment que tu la rappelles parce qu’elle compte beaucoup pour toi et parce que tu es poli !
Castle : Paula, je t’ai toujours rappelé, arrêtes !
Paula : Un contrat pour trois livres et je n’arrive même pas à t’avoir en ligne pour te dire, que t’as une offre officielle !

Castle : J’ai oublié mes lunettes hier et je venais les récupérer.
Beckett : Oh, pitié. [Il se penche sur le bureau] Alors là c’est l’excuse la plus nulle et la plus pathétique que j’ai… [Castle lui met ses lunettes sous les yeux].

Castle [Au Téléphone] : Si je suis intéressé pour faire… trois autres livres… avec Nikki Heat ?
Beckett [Au Téléphone] : Oui je sais bien que cette année monsieur le Maire risque d’avoir une réélection difficile !
Castle [Au Téléphone] : Une minute, une minute tu m’as dit combien ?
Beckett [Au Téléphone] : Non je serais vraiment ravie d’aider notre département, dites moi ce que je dois faire ?
Castle [Au Téléphone] : Non, non, on oublie l’autre offre, à ce prix-là je pourrai faire une douzaine de Nikki Heat !
Beckett [Au Téléphone] : Il veut que je fasse quoi ?
Castle [Au Téléphone] : Le seul petit problème, c’est qu’elle m’a donné son accord [Beckett le regarde furieuse] que pour un seul roman et là je pense que…
Beckett [Au Téléphone] : Trois autres bouquins ? Mais ça va prendre des siècles !
Castle [Au Téléphone] : Tu en as déjà parlé au Maire ?!
Beckett [S’adressant à Castle] : Je vais vous arracher la tête ! [Castle s’excuse du regard] [Au Téléphone]  Non, non, non, non, chef, ce n’est pas à vous que j’étais en train de parler, je…
Castle [Au Téléphone] : D’accord ! [Appeuré en voyant Beckett]
Beckett [Au Téléphone] : Pas la peine de me remercier chef, je suis ravie d’aider Monsieur le Maire, c’est un honneur ! [Très ironique]
Castle [Au Téléphone] : Heu oui, écoute… excuse-moi [Beckett s’avance vers lui] mais là je vais devoir te laisser Paula ! Alors je te rappelle d’accord, je te rappelle ! [Il lui raccroche au nez]. [A Beckett] Je vous jure que je n’ai absolument rien à voir avec ce coup de fil ! [Le téléphone sonne de nouveau]
Beckett [Répondant énervée] : Quoi ? [Ecoutant et se calmant un peu] D’accord, j’arrive tout de suite ! [Elle le regarde dans les yeux et part]
Castle [Figé] : Où est-ce que vous allez ?
Beckett [Marchant vers la sortie] : C’était Esposito, il y a eu un meurtre ! [Elle s’arrête et se retourne vers lui] Vous venez oui ou non ? [Il sourit et court la rejoindre] Vous espérez vraiment me faire croire que vous n’avez rien à voir avec ce coup de fil ?
Castle : Je vous jure que je n’ai rien à voir avec ce coup de fil !
Beckett : Arrêtez votre cinoche, je ne vous crois pas !
Castle : Je vous jure !

Castle : Oh, heu, heu, j’étais juste en train de … [Il rengaine] mon costume pour notre soirée d’Halloween !
Alexis : Tu es censé incarner quel personnage ?
Castle : Un cowboy de l’espace !
Alexis : D’accord, déjà, il n’y a pas de vache dans l’espace et ensuite à Halloween on doit faire peur !

Alexis : Je donnerais toujours des bonbons aux enfants qui viendront frapper à notre porte seulement je suis devenue trop vieille pour faire pareil. T’as vu l’effet que ça fait quand c’est une ado qui vient en demander et bah je ne serai pas cette ado-là !
Castle [S’asseyant sur le canapé] : Tu dois absolument venir avec moi, tu es mon passe partout !
Alexis : Désolé, cette année je ne te servirai pas de prétexte !
Castle : Cette discussion n’est pas terminée ! [Alexis soupire] Et ton œuf ? Tu as trouvé un nom à celui qui va te permettre de faire l’expérience des responsabilités parentale ? Attend laisse-moi deviner, œsophage ? Non ? [Alexis fait la grimace] Œdème, alors ?
Alexis : J’ai choisi un nom grec, Paige et moi on l’appelle Œdipe, pas mal non ?
Castle : Oh, Œdipe !
Alexis : Comme le complexe !
Castle [Souriant] : Crane d’œuf, c’était bien aussi ! [Sonnerie d’un téléphone retentit, il décroche] Beckett, qu’est-ce que vous faites debout si tard ?

Castle : On dirait que Buffy est venue visiter Big Apple !

Beckett : Qui s’embêterait à tuer comme ça ?
Castle : Les Licans ! Ils se battent contre les vampires depuis que Lucian a été tué dans « Underworld 3 » ! [Beckett lève les yeux au ciel] A l’époque du… enfin ça reste une théorie ! [Beckett regarde le corps]

Castle : Oula ! Oula !...Oula ! Oula !
Lanie : C’est quoi le souci ?
Castle : Si c’est vraiment un vampire et que vous enlevez le pieu, il va ressusciter !
Lanie : S’il ressuscite, on a plus qu’à rentrer chez nous et faire nos prières ! [Enlevant le pieu d’un coup]
Castle : Ahouh ! [Faisant la grimace tout comme Beckett et Lanie]

Caste : Je n’arrive pas à croire que vous ne soyez jamais venue ici ! [Voyant des costumes] Oh et si on choisissait votre costume pour ma soirée ! [Beckett roule des yeux] Par exemple… la nurse coquine ? [En faisant voir le costume à Beckett]
Beckett : Je n’essayerai pas de costume pour vous Castle, même pas en rêve ![S’éloignant des costumes et se rapprochant du comptoir]

Beckett : Merci ! [Se tournant vers Castle] Qu’est-ce que vous faites ?
Castle [Se retournant et montrant le dentier en plastique qu’il a mis dans sa bouche] : Ca fait pas de moi un immortel ça ? Vous voulez vous faire percer une partie du corps ?
Beckett : Non ! Et vous ? [Regardant son entrejambe et levant un sourcil]
Castle [Sursautant] : Ah, non merci !

Beckett : Quelle époque ? La période Dardevil ou Elektra ?
Castle : Oh, ça c’est la chose la plus sexy que vous ne m’ayez jamais dite ! [Se tournant vers Beckett qui fait un petit signe de tête] Je ne savais pas que vous étiez fan de BD ?
Beckett : Oh, Castle tout ce que vous ignorez à mon sujet pourrait remplir un bouquin ![Castle sourit]

Ryan : Ouais, appartenir à une confrérie de vampires c’est comme avoir une religion ou un club. [Castle, Beckett et Esposito le regarde bizarrement] Vous aimez le golf ? Moi aussi, j’aime le golf ! Vous aimez boire du sang ? Moi aussi, j’aime boire du sang ! [Ils le regardent tous interloqués] Quoi j’ai… je suis sorti avec une fille qui avait ce genre de délire !
Esposito : Et qu’est ce qui s’est passé, vous n’aviez pas le même groupe sanguin ?[Esposito et Castle rigolent et se tapent sur les doigts]
Ryan : Elle a voulu faire l’amour dans un cercueil, je veux bien être ouvert d’esprit mais pas à ce point-là !

Esposito : [Cherchant au loin] Où est votre ombre ?
Beckett : Castle ? Je ne sais pas.
Esposito : Alors vous y allez ?
Beckett [Surprise] : Aller où ?
Esposito : A sa fête pour Halloween !
Beckett [Faisant la moue] : Je n’en sais rien, il en fait plein des fêtes et toi ?
Esposito : Moi, plutôt deux fois qu’une !
Beckett : Tu seras en quoi ?
Esposito : Pour le savoir, faudra venir voir et je vous dis que ça vaut le coup d’œil ![Esposito s’en va content de lui et Beckett sourit en levant les yeux au ciel et se retourne]

Castle [Se tournant vers les cheveux de Beckett] : Vous sentez la cerise ! [Beckett se tourne vers lui et se retrouve à quelques centimètres de son visage. Ils se regardent dans les yeux, Ryan et Esposito entrent et les interrompt, Beckett se relève et remet en place une mèche de cheveux]
Esposito [Ayant vu la réaction de Beckett] : On vous… dérange peut-être ?
Castle [Déçu] : Oui !
Beckett : Euh, non ! [Castle la regarde, Esposito et Ryan sourient]

Beckett [Pointant son arme vers le cercueil et s’adressant à Castle] : Allez-y, je vous couvre !
Castle [Apeurer] : Si on essayait de l’ouvrir tous les deux ?
Beckett [Donnant sa lampe à Esposito] : D’accord à trois !
Castle : D’accord ! [Pas rassuré ; Beckett et Castle se positionnent pour ouvrir, Esposito et Ryan mettent en joue]
Beckett & Castle [Ensemble] : Un… deux… trois ! [Ils ouvrent le cercueil, Beckett pointe son arme à l’intérieur, Castle sursaute et crie puis se met à rire quand il voit le cercueil vide]
Ryan : Hi, hi, vous avez vu le bon qu’il a fait ?
Esposito : Alors ça, c’était viril Castle ! 

Castle : Et dans quel mesure c’est contagieux ? [Ryan fait non de la tête]
Lanie : C’est une infection génétique, de plus je vous ai donné assez d’antibiotique pour tuer un petit animal. [Beckett sourit] Maintenant si vous voulez bien m’excuser, j’ai des patients très pressés qui m’attendent à la morgue !
Beckett : Castle avait besoin qu’on le rassure, merci pour ton aide !
Castle : Si on veut me mordre, [Se tournant vers Beckett] on m’invite d’abord à diner ! [Tous sourient.]

Martha [Martha se penche vers Alexis et dit tout bas] Alors tu lui as demandé ?
Alexis [Chuchotant à Martha] : J’attendais le bon moment pour le faire !
Martha : Oh !
Castle [Chuchotant lui aussi] : Me demander quoi ?
Alexis : Paige et moi, on est invités à une soirée demain soir, la veille d’Halloween… par des vieux !
Castle : Les amis de ta grand-mère ? [Martha souffle]
Alexis : Non des élèves de terminale mais il y aura des adultes pour nous surveiller !
Castle [A Martha] : C’est un tournant dans sa vie, il ne faut pas passer à côté !
Martha : Tu peux dire oui, crois-moi elle est beaucoup plus mûre que tu ne le seras jamais !

Castle : Bon d’accord, je surveillerai ton crane d’œuf, mais sache que je suis bien trop jeune pour être grand père [Alexis sourit] et si jamais l’un des garçons n’est pas correct avec toi... Alors papa lâchera la bête qui est en lui ! [Il met en marche une roulette et fait un rire méchant] Ah, ah, ah, ah ! [Alexis et Martha lèvent les yeux au ciel, Castle s’étouffe en rigolant trop grassement]

Castle : Dr Holloway, Œdipe, [Il met l’œuf sur l’épaule de Beckett] dit bonjour au gentil psy ! [Faisant une petite voix pour faire parler l’œuf] Salut ! [Beckett se tourne vers l’œuf, les yeux au ciel ; Castle sourit et lève les sourcils]
Psy [Interloqué] : Je vais appeler les services sociaux pour qu’on vienne chercher Mr Lockerby. [Beckett sourit] Et ils peuvent aussi s’occuper de cet homme !
Beckett [Chuchotant au psy] : Merci !

Beckett [Marchant] : Si pendant un certain temps et puis elle se réveillera un beau jour en découvrant que ça fait partie de sa vie. Qui sait, peut-être même qu’elle deviendra écrivain ? [Souriant à Castle]
Castle [Souriant à Beckett] : Ou alors flic ! [Ils se sourient et s’asseoient]

Beckett [Très concernée] : Et qu’est-ce qu’il lui est arrivé ?
Castle : On ne l'a jamais su !
Beckett : Je suis désolée Castle. [Elle déglutit, puis Castle la regarde et lui fait un petit sourire en coin, ce qui rend Beckett furieuse] Vous n’avez pas inventé ça ?
Castle [Hilare] : C’est mon métier voyons !
Beckett [En colère] : Je vous promets que vous allez me le payer !
Castle [Riant en se levant] : La fête commence à 21h ! [Il commence à partir] J’ai hâte de voir le costume que vous avez choisi ! [Beckett sourit jaune et lève les yeux au ciel]

Beckett : Edgar ! [Castle est surpris] C’est moi que vous cherchez ? [Il se retourne vers elle]
Castle [Déçu] : Mais vous êtes vous !
Beckett : Ça vous déçoit terriblement, on dirait !
Castle : J’avais dit qu’il fallait mettre un costume pour participer et être un peu effrayante !
Beckett : Ça n’empêche pas d’être… sexy ! [Mettant la main sur la ceinture de son imperméable, Castle est subjugué et regarde Beckett ouvrir son manteau, en caressant  son corbeau empaillé. Beckett tire sur sa ceinture et une marionnette git de son manteau, Castle est terrifié et les gens autour crient] Maintenant on est quitte !
Castle : Vous méritez des noms d’oiseaux ! [Lui tendant son corbeau en souriant. Lanie rit de bon cœur et la citrouille « Nosferatu » s'illumine]

Montgomery : C’est pas trop tôt ! [Ils avancent vers lui] Je suis avec une personne têtue qui vous attend pour poser des questions. [Alexis sort du bureau]

Castle : Oh euh, d’accord alors, ton ordinateur a besoin que je remette à jour l’accord parental !
Alexis : Je t’en prie j’ai été obligée de l’installer sur le tien papa tu ne te souviens pas ?
Castle : Et tiens puisque en parle…
Alexis : Non ! [Beckett baisse la tête]

Castle : Oui mais si tu séchais chaque fois que tu étais utile, tu n’irais plus en cours !
Alexis : Ça sert à rien que j’aille à l’école aujourd’hui je serai pas concentrée.
Castle : Eh bah, comme ça tu seras comme tous les élèves de ta classe !

Beckett : Rien ! J’ai l’habitude de vous voir agir comme un gamin de 12ans, [Castle s’asseoit] c’est bien de vous voir aussi agir comme un père !
Castle : Et vous avez envie de moi ?
Beckett [Levant les yeux au ciel] : C’était trop beau pour durer ! [Elle prend le téléphone]

Beckett : Tout le monde a l’air d’un tueur selon moi, Castle, c’est un truc qu’on m'a appris.
Castle [Se rapprochant d’elle et la regardant méchamment] : Vous trouvez que j’ai l’air d’un tueur ?
Beckett [Se tournant vers lui] : Oui, vous tuez ma patience ! [Elle regarde Esposito qui sourit]

Beckett [Décrochant] : Beckett … très bien ! [Elle raccroche] La sœur d’Hayley est en route pour la morgue, pour identifier le corps. [A Zack] Ne quittez pas la ville ! [Elle part]
Castle [A Zack en s’approchant] : Mais vous pouvez prendre un bain ! [Il part et Zack le regarde]

Beckett [Au téléphone] : Vous êtes sûr ?
Perlmutter : Vous croyez que je ne connais pas mon boulot ?
Beckett : Non Perlmutter ce n’est pas du tout ce que je suis en train de dire ! Mais j’ai…
Perlmutter : Tant mieux parce qu’on a fini ! [Il raccroche]
Beckett : Allo ! [Surprise] Il a raccroché!

Beckett : D’accord, monsieur le maitre du macabre c’est quoi maintenant votre théorie ?
Castle : Je pencherais pour le majordomme !
Beckett : Le majordome ?
Castle : C’est celui qu’on utilise quand on manque d’inspiration ! Ou bien Alexis !
Beckett : Oh, Alexis !
Castle : Oui elle est parfaite, pas mêlée à l’affaire, on ne va pas la suspecter, elle n’a aucun alibi !
Beckett : Bon très bien, rentrer chez vous pour l’interroger et si jamais elle avoue, appeler moi ! [Ils se regardent et Ils partent]

Castle [Entrant dans l’appartement] : Bonsoir ! Si tu commettais un meurtre tu me le dirais pas vrai ?
Alexis [Sur son ordi écoutant une chanson] : Bien sûr… toi tu saurais où cacher le corps papa ! [En souriant]
Castle : Ah, ah, ah, ah, t’es bien ma fille ! [Il embrasse sa mère sur la joue]

Martha : Oh franchement, tu trouves qu’il a l’air d’un tueur ?
Castle [Très sérieusement] : Tout le monde a l’air d’un tueur selon moi, c’est un truc qu’on m’a appris !

Alexis [Le regardant avec un petit sourire] : T’a pas dit ça pour Sky ?
Castle : Attend, laisse-moi savourer ce moment !

Beckett : Alors elle ne voulait pas fuir la mort, elle voulait fuir le changement !
Castle [Tapant dans ses mains] : Elle détestait Obama !

Castle à Montgomery: "Vous êtes mon héro !!"

Castle: "Si la Martha des années 80 était merveilleuse, la Martha que tu es devenue n'en est pas moins spectaculaire !"

Le légiste: "Eh, j'en fais quoi moi de ce truk ?!"
Castle: "Ca dépend, ça se vend combien un cercueil d'occasion ?!"

Castle à Beckett: "Prêtez moi votre loupe svp !"
Beckett: "Je n'ai pas de loupe sur moi ..."
Castle: "Ah bon, je croyais que tous les inspecteurs en avaient une !"
Beckett: "Ca c'était avant, avec Sherlock Holmes !"

Beckett: "Vous êtes sur un site porno ?!"
Castle: "Non pour ça je prends toujours l'ordi de Ryan !"



Beckett au suspect: "Je vous emmène au poste où journalistes & caméras vous attendent !"
Castle: "J'adooore ces grands moments de solitude !"

Beckett: "Appelez à ce numéro et demandez leur qu'on vous apporte une fille"
Castle: "Et avec des dessous sexy ..."
Regard noir de Beckett.
Castle: "Mais ça, c'est pour notre plaisir !"

Martha à propos d'Alexis: "Ah pourquoi tu ne l'as pas questionnée ?!"
Castle: "Parce que les papas cools ne font pas ça ! En revanche, je vais aller parler à Beckett pour savoir !!"

 



Castle: "Tu ne sais pas imiter ma signature ?!"
Alexis: "Si, seulement pour les chèques !"

Castle à propos du stage d'Alexis dans la Police: "Je ne voudrais pas qu'elle traîne dans vos pattes !"
Beckett: "C'est la père Castle que j'ai sans cesse dans mes pattes, avec la fille Castle, ça devrait aller !"

Castle: "Ce qui n'est pas logique pour moi ?! Deux femmes !"
Beckett: "Une de trop sûrement pour vous ?!"
Castle: "Deux précisemment !"
Beckett: "Le dénominateur commun aux deux, c'est vous !"

Castle: "Que s'est-il passé quand tu t'es aperçu que ton fils était devenu un adulte ?!"
Martha: "Oh j'aimerais tant que ce jour-là arrive !"
Castle: "Avoue que je t'ai tendu la perche !"

Castle à Beckett: "C'était touchant la façon dont vous avez raconté l'histoire. Je dois dégouliner sur vous. Oh dis comme ça, c'est lubrique !"

Castle: "La femme & l'amante qui se crêpent le chignon. Prenons des Pop Corn en chemin !"



Castle: "Moi je vous dis que la balle était fait de glace"
Ryan: "On n'a rien trouvé, même pas un trou givré ..."
Castle: "Quoi ?! Vous me traitez de givré ?!"



Esposito: "Oh Castle, c'est du scotch sur votre pantalon ?!"
Castle: "Euh oui ... et du solide !"

La mariée à Beckett (à propos de Castle): "Vous savez, imagination débordante ou pas, il ne dédicace ses livres qu'aux personnes qui comptent vraiment "!

Beckett: "Pourquoi une femme prendrai-t-elle de la drogue du violeur pour droguer un homme ?!"
Castle: "Y'a plus simple, il suffit de demander !"

Beckett: "Vous imaginez si ça avait marché avec Keira, vous passerez les fêtes avec Sheila (mère de Keira) !"
Castle: "Baaah ..."

Lanie: "Continue comme ça et je vais te coller une tarte !"
Beckett: "Quoi ?!"
Lanie: "Vous travaillez côte à côté tous les jours. Dans un de ses bouquins, il a imaginé une scène érotique avec toi qui m'a quasiment fait grimper aux rideaux ..."

Beckett à Esposito & Ryan: "Quand je ne suis pas là, vous vous crêpez le chignon pour savoir lequel des Jonas Brothers est le plus cool ?!"



Beckett ouvre un sachet avec son couteau & trempe le doigt pour goûter.
Beckett: "C'est de l'héroïne !"
Castle: "Oh c'était trop cool votre truck"
Beckett: "Vous trouvez ?!"

Castle: "Vous savez pourquoi j'ai choisi de m'inspirer de vous pour Nicki Hard ?!"
Beckett: "Non, dites-moi ..."
Castle: "Parce que vous êtes forte !"

Beckett: "Je vous rembourserai ..."
Castle: "Négatif jeune fille, c'est bien peu de choses pour trouver qui a tué votre mère".



Castle: "Eh bien, amusez-vous avec votre Roi du tuyau d'arrosage, moi je sortirai avec la 3ème célibataire la "mas bonita" de cette ville ..."
Beckett: "Ouhh, j'en déduis qu'elle est en train de revoir ses prétentions à la baisse si elle se contente du n°9 !"
Castle: "Euh, rappelez-moi votre numéro ?!"

Alexis: "Je ne serais pas toujours là pour veiller sur toi, alors qui le fera ?! La bombe n°3 ?!"
Castle: "Ohh, alors on se calme ! Je ne vais pas acheter une bague de fiançailles pour le 1er soir ..."
Alexis: "Oui, je sais, elle est mignonne alors tu crois vraiment que ça serait le bonheur d'être avec une femme qui est un numéro sur une liste ?!"
Castle: "Je l'ai déjà le bonheur ... avec toi, numéro 1 sur ma liste !"

Ryan à Esposito (à propos de Castle & Beckett): "Ils savent qu'ils finissent chacun les phrases de l'autre ?!"



Castle: "On dit que la plume est plus forte que l'épée, mais une batte de baseball peut très bien faire l'affaire !"

Castle à Montgomery: "Dans ma famille, y'a que des charlatans, des saltimbanques & quelques médiums..."
Montgomery: "Eh bien, moi je suis sûr que vous avez du sang de flic !"
Beckett: "Des médiums ?! Alors dites-moi à quoi je pense ?!"
Castle: "Vous pensez que vous vous en fichez et que je ferai bien de me taire ..."
Beckett: "Ca fout les jetons !'
Castle: "Je sais, c'est de famille !"

Castle: "Oh Cuba, n'oubliez pas votre bikini !"
Beckett: "Oh j'en sais rien Castle, vous m'imaginez en mono bikini sur un transat, en sueur, sous un soleil brûlant ..."
Castle: "Je vous mettrai de la crème solaire partout !"
Beckett: "Non, ça ira, j'avais pensé à quelque chose d'un peu plus ... local !"

 



Castle: "Des sexshops ?? Que me dites-vous pas ?!"
Beckett: "Tellement de choses, Castle ... tellement ..."

Castle: "Ahhh une visite surprise dans un sexshop ... J'adore cette enquête !"

Castle: "Vous n'avez jamais pensé à faire un autre métier ?!"
Beckett: "Non, mais y'a un truk spécial, sauvage, insolite et très excitant que j'adore faire ... mettre les assassins derrière les barreaux !"
Castle: "Vous voyez, vous êtes une sacrée allumeuse !"

Castle: "Oh des femmes, des cravaches, des fouets & un meurtre, ça doit être mon jour de chance !"
Beckett: "Ravie que ça vous excite à ce point-là !"

Castle en regardant Beckett partir: "Vous faites bien de fuir !"



Castle: "Excusez-moi mais "Vague de Chaleur" est un best-seller reconnu par le New York Times, ne vous sentez pas obligé de le faire passer comme mauvais ..."

Agent du FBI (à propos de Castle): "Je commence à croire qu'il est utile !"



Castle: "Je suis abonnée à la moitié de cette liste !"
L'agent du FBI: "Oui, vous aussi vous gagnez votre vie en commettant des crimes ... dans vos bouquins !"

Martha: "Oh tu as vu, elle cuisine en plus !"
Beckett: "Je tiens ça de ma mère ! Tous les Dimanches, on avait droit à des omelettes, du bacon & une montagne de gaufres !"
Castle: "Bah moi j'avais droit à donner de l'aspirine à ma mère !"
Martha: "Ohh que tu es bête !"

Beckett: "Sacré tire Castle !"
Castle: "Eh bien pour être honnête, je visais la tête ..."



Beckett: "Vous savez Castle, parfois j'en arrive presque à oublier que vous êtes capable de faire preuve d'innocence !"
Castle: "Oui, cet endroit est parfait pour draguer de la poulette !"
Beckett: "Vous finissez toujours par tout gâcher !"

Castle à Martha: "Tu fais preuve de plus en plus de sagesse avec l'âge !"
Martha: "Tu ne perds rien pour attendre, petit ingrat !"

Castle: "Je ne dis PAS que je crois à la Malédiction, mais elle est où la MOMIE ???"

Castle: "Vous croyez qu'il aurait pu organiser tout ça juste pour faire un gros coup de pub autour de l'expo ?!"
Beckett: "Commettre un meurtre pour vendre plus d'entrées ?! Non ! On n'est pas dans Scoobidoo et je ne suis pas Verra !"
Castle: "Verra ?! Vous rigolez, vous, vous êtes Daphné: sexy, futée, mais trop intello avec une minijupe & des jambes interminables ..."
Beckett: "Stop !"

Castle: "Beckett, promettez-moi que s'il m'arrive quelque chose, vous veillerez sur Alexis. Elle a tellement de respect pour vous ..."
Beckett: "... d'accord ..."
Castle: "Ah, eh faudra aussi vous débarrasser de ma collection de porno dans mon placard avant qu'elle ne la trouve !"
Esposito: "Vous inquiêtez pas, ça, je m'en occupe !"



Castle: "Oh, on devrait nous aussi avoir un slogan: "Elle est armée, il est dangereux ..."
Beckett: "Non !"
Castle: "Ou alors, "Un nouveau chapitre dans cette ville"
Beckett: "Euh ..."
Castle: "Un chapitre, vous saisissez ?!"

Castle (en mangeant un sandwich): "Ahaha ..."
Beckett: "Vous recevez un sms & vous glousser ?!"
Castle: "Oui, c'est Alexis, elle a vu un Dindon manger !"
Beckett: "Oh, c'est marrant moi aussi !"



Castle (après avoir reçu un minuscule coup): "J'espère qu'il ne m'as pas trop dépeigné !"

Castle (en parlant de Demming): "Trop mignon, le genre de gars à prendre des cours de Yoga pour draguer ..."

Esposito (à Ike): "Ca, c'est mon coéquipier Ryan ... et lui, c'est mon autre coéquipier, Castle !"



Castle: "Qu'est-ce qui est tombé ?!"
Alexis: "Un stupide verre ..."
Castle: "Fais-moi penser à en acheter des plus intelligents !"

Castle (à propos de son ex-femme Gina): "Elle tremblait quand je lui ai passé la bague au doigt ..."
Martha: "Ah tu vois, c'était un signe !"



Alexis: "Tu n'as jamais pensé à prendre un correcteur d'orthographe ?!"
Castle: "Oh si, il est roux & intelligent ..."
Alexis: "Ah, ah très drôle !"

Beckett: "Pourquoi le meurtrier aurait pris le temps d'écrire un message avec le sang de la victime ?!"
Castle: "Surtout qu'on voit bien que c'est un meurtre avec le corps ..."



Castle: "Vous pourriez venir. Y'a une piscine privée où vous pourriez nager ..."
Beckett: "Wouah Castle ! Je ne savais pas que vous étiez prêt à tout pour me voir en maillot de bain !"
Castle: "Si le maillot vous gêne, vous pouvez nager toute nue !"

Ecrit par billy 

Ci-dessous , vous pourrez retrouver le bêtisier et les meilleurs passages de la saison 2.

Ecrit par  

Passages marrants avec Maitresse Venin
Passages marrants avec Maitresse Venin
Ajoutée le 04.09.2017 par billy 
Activité récente
Actualités
Sondage | Nikki Heat en vedette

Sondage | Nikki Heat en vedette
Les sondages sont de retour sur le quartier ! Avant de vous le présenter, regardons de plus près les...

Calendrier | Février 2024

Calendrier | Février 2024
Ave cle mois de février et la Saint-Valentin qui y est associé, c'est le couple vedette de la série...

Nathan Fillion lance sa compagnie de production

Nathan Fillion lance sa compagnie de production
C'est en 2015 avec les séries Castle et Con Man que Nathan Fillion a porté pour la première fois le...

Castle arrive sur Chérie 25

Castle arrive sur Chérie 25
Dès ce soir, le mercredi 6 décembre, Chérie 25 proposera de nouvelles rediffusions de Castle. La...

[EV] ArthurRrr est de retour avec de nouvelles péripéties

[EV] ArthurRrr est de retour avec de nouvelles péripéties
Il y a du nouveau du côté des Épisodes virtuels.  En effet, après un pause, ArthurRrr a posté un...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Evangeline, 17.02.2024 à 16:57

Bonjour, nouvelle PDM et nouveau sondage sur le quartier Outer Banks! n'hésitez pas à venir faire un petit coucou

kimiM, 18.02.2024 à 16:13

Bonjour, plusieurs bannières attendent des votes dans vos préférences. Ca ne prend que quelques secondes pour voter, merci!

Luna25, 18.02.2024 à 17:26

Bonjour, pdm, duel et sondage vous attendent sur les quartiers Legends of Tomorrow, Reign et Supernatural. N’hésitez pas à passer.

ptitebones, Hier à 18:29

Bonjour, une bannière est en vote pour Star Trek, merci d'avance pour vos pouces en l'air

CastleBeck, Aujourd'hui à 02:10

Des romans à l'honneur dans le plus récent sondage du quartier Castle. Merci de vos votes.

Viens chatter !