706 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier
Saison 6 - Spoilers [2 Clôturé]tibo18  (30.06.2013 à 11:17)

ICI, vous pouvez poster des spoilers sur la saison 6 de "Castle", imaginer des théories et échanger vos avis sur les futurs épisodes.

cathy24  (30.06.2013 à 11:20)

Merci tibo!

On va pouvoir repartir dans nos théories, discussions et délires! 

CASSEL  (30.06.2013 à 11:22)

Bonjour à Toutes et à Tous !

Enfin le nouveau topic d'ouvert ! Je suis entrain de poster. Suis-je donc la première à inaugurer ce topic ?

Voici donc un extrait de mon post de ce matin sur Photos et Vidéo :

Nous sommes des forcenés... 1000 pages ! Aux cartes, ce sont les 1000 bornes... Ici se sont les pages !

A la reprise en Septembre, vous estimez le nombre de pages à combien ? 3000 ou plus ?

Alors on fait un pari ? Combien de pages d'ici la reprise estimez vous que nous somms capable d'écrire d'ici la ?

 

CASSEL  (30.06.2013 à 11:22)

Cathy, le temps de poster, tu m'as doublé... Tu es donc la première à inaugurer, encore une fois ce topic !

jef68  (30.06.2013 à 11:23)

bonjour à tous,

merci tibo,

prêt 5 4 3 2 1 partez.............

CASSEL  (30.06.2013 à 11:24)

Merci Thibo, on trépignait d'impatence !

jef68  (30.06.2013 à 11:27)

allez un peu d'imagination plus que 999 pages !!!

cathy24  (30.06.2013 à 11:34)

999 pages? Peanuts pour nous, ça! 

jef68  (30.06.2013 à 11:34)

malheureusement je n'était pas présent lors de la dernière analyse mise en ligne, qui abondent dans le sens de la plupart d'entre nous, et qui rassure aussi, même si il faut attendre confirmation via les première infos ! mais bon on se sent un peu mieux en lisant ça, pourvu que ça dure !!!

jef68  (30.06.2013 à 11:35)

999 pages? Peanuts pour nous, ça! 

quasi certain qu'on sera en spoiler 3 pour la reprise !!!


SeySey  (30.06.2013 à 11:37)

DOnc si j'ai bien compris, Kate va quitter Castle, renouer le "contact" avec Sorenson et Castle va tomber éperdument amoureux de la new détective

Ai-je bien tout saisi??

cathy24  (30.06.2013 à 11:39)

pourvu que ça dure !!! Oh! Il va y avoir des hauts et des bas, mais après Kate, Jennings, c'est la seconde analyse en profondeur qui cerne bien le contexte des réponses de Kate. 

cathy24  (30.06.2013 à 11:39)

Tout à fait ça, Sey! Quelle clairvoyance que la tienne! ^^

jef68  (30.06.2013 à 11:40)

Ai-je bien tout saisi??

euh tu va pas foutre le bordel dans nos têtes !!! maintenant que le moral est au zenith !!! , jusqu'à la prochaine mauvaise infos !!!! MDR...


SeySey  (30.06.2013 à 11:41)

Merci cathy, j'essaie de tout suivre ^^

profondeur...dure...plongée sous marine??

cathy24  (30.06.2013 à 11:44)

De rien Sey, toujours là, pour te rassurer ^^

Et qui dit plongée sous-marine, dit plage, dit BBQ, dit cocktail...

Tout se tient. 

Nanou67  (30.06.2013 à 11:44)

 

 

Salut la compagnie,

Merci à toi Tibo ouf c'est ouvert.

Happy Birthday Nat.

Je me suis également mise à la lecture de There Is Always a Story - Watershed bien sur avec traduction et bien ça va tout à fait à l'encontre de ce que l'on a écrit dans les 1000 précédentes pages, donc on va continuer dans ce sens pour atteindre les 1000 prochaines avant que la S6 ne démarre Waouh il y a du boulot!!!!


SeySey  (30.06.2013 à 11:47)

De rien Sey, toujours là, pour te rassurer ^^

Cela me fais chaud au coeur ^^

Ah j'adore la plongée sous marine surtout si il y a un BBq et cocktails a volonté

Lien interessantKatho  (30.06.2013 à 11:48)

Je poste un lien vers une analyse asseza interessante que j'ai trouver sur un blog US sur les raisons selon lesquels Kate ne partirait pas 

https://nikki-rook.tumblr.com/post/54190107788/why-i-think-kate-will-choose-rick-and-the-12th

cathy24  (30.06.2013 à 11:50)

C'est ton anniversaire nat?

Alors joyeux anniversaire! Passe une bonne journée. 

Jbristow  (30.06.2013 à 11:52)

Bonjour,

Chose promise, chose due, voici la traduction (amateur) des analyses repérées par Max2bol hier

A+

There Is Always a Story - Watershed Analysis Part 1 - Kate BeckettJbristow  (30.06.2013 à 11:55)

Traduction du blog Writing on the Castle walls

Articles repérés par Max2Bol

 

Une chose curieuse m’est arrive aujourd’hui. Je vous avais demandé, chers fans de Castle, de décrire l’histoire personnelle de Kate Beckett. Très simplement, sans trop réfléchir. Et vous l’avez fait. Pourquoi vous avais-je demandé cela ?  Parce que j’avais un pressentiment. Le pressentiment que je n’aurai que la moitié de l’histoire. Et j’avais raison. Chaque réponse, même si elle était très détaillée, ou très bien écrite, n’était en réalité qu’à moitié complète. Et je n’en ai pas été surprise. Quand certains d’entre vous m’ont dit (ceux dont j’ai eu les réponses depuis cette analyse) quand la question « comment était l’épisode Watershed pour vous ? » leur avait été posée, que le final les avait laissés perplexe. J’étais encore moins surprise. Pourquoi ? Parce qu’ils leur manquaient la moitié de l’histoire de Kate Beckett. Restez avec moi, chers lecteurs, nous allons un peu tout désordonner et être un peu personnel.

Les problèmes de Kate Beckett vont bien au-delà de la mort de sa mère. Oui, sa mère a été assassinée, et oui, ce fut une tragédie.  Mais la bague qu’elle porte n’est qu’une moitié de l’histoire et j’ai l’impression que tout le monde pense que le meurtre a été le grand traumatisme de sa vie. Mais, cet événement n’explique pas à lui seul totalement ses réactions.  D’ailleurs, çà ne devrait pas C’est un catalyseur, mais pas le seul évènement.

Parce que Kate porte une montre aussi. En fait, la bague est habituellement cachée et seulement rendue visible quand il y a un développement important de l’histoire qu’elle symbolise. Mais elle porte la montre de son père tous les jours. C’est presque toujours visible. C’est la première chose que Castle avait remarqué. Avant même qu’il ne sache à propos de la bague de sa mère. C’est la deuxième partie de son histoire, un énorme bloc de sa douleur, et ce n’est quasiment jamais discuté. Mais c’est toujours là.

Et oui, cela concerne la vie qu’elle a sauvée. Mais pour réussir ce sauvetage, il fallait d’abord survivre. Et je pense que c’est quelque chose que très peu de gens réalisent au sujet de Kate Beckett. Elle est la fille d’un alcoolique/drogué. Et je le suis aussi.

Mais j’ai eu de la chance. Durant une grande partie de ma vie, je n’avais pas totalement conscience de ce qui se passait autour de moi. Et j’ai toujours eu quelqu’un qui me prenait en considération, qui m’aimait et qui me disait que je leur étais précieuse. Cela m’a évité beaucoup de souffrances. Mais pas toutes. L’addiction, en tant que telle, est une maladie. Personne ne peut l’éviter. Personne ne peut éviter le sentiment absolument horrible d’impuissance qui vient lorsque l’on commence quelque chose et que l’on ne peut plus s’arrêter. Ce n’est la faute de personne.

Mais, si on reprend tout depuis le début, cela peut être une histoire complètement différente. Particulièrement pour ceux qui aiment cette personne. Ou qui veulent désespérément être aimé par cette personne. Peu importe ce qui se passe, il y a une voix dans votre tête qui vous murmure chaque jour : je ne suffisais pas. Quelque soit la raison pour laquelle quelqu’un tombe dans l’alcool ou la drogue, la seule chose qui vous vient à l’esprit, c’est de penser « je n’étais pas valable ». Votre cerveau ne peut accepter qu’il n’existe pas une histoire que vous pourriez raconter, des mots que vous pourriez dire ou une embrassade que vous pourriez donner qui ne soit pas mieux que de se laisser noyer. Vous n’en étiez juste pas capable. Et si vous ne suffisez pas à la personne qui est supposée vous aimer le plus, alors, comment pourriez-vous être suffisamment important pour qui que ce soit ?

A nouveau, j’ai eu de la chance. Mon histoire n’est pas celle de Kate. Mais cela m’aide à la comprendre un peu mieux. Parce que j’avais quelqu’un qui m’a toujours dit que j’étais valable. Qui m’aidait à voir que le problème ne venait pas de moi, mais concernait l’autre personne. Mais Kate ? Kate n’a jamais eue çà. Elle a été seule, au milieu de son agonie. Pendant 5 ans, chaque jour, elle ne suffisait toujours pas. Finalement, elle a été capable de relever son père (là, j’ai un peu peur du contre sens : pull back : prendre de la distance ou pull her father back : relever son père) . Elle lui a sauvé la vie. Mais la cicatrice ne se referme pas. Ce n’est pas possible. Parce qu’elle ne peut même pas lui en vouloir. Il a perdu sa femme, sa compagne, lui-même. Il avait la meilleure des raisons pour plonger. Elle ne peut même pas lui en vouloir sinon elle se sentirait  comme un monstre. Donc, la blessure continue de saigner. Elle ne compte jamais assez.

Cet aspect est aussi exploré en sous-entendu (pas sure, sur la traduction de knockout). Jim va chez Castle parce que lui ne peut pas dire à sa fille que sa vie vaut plus que la mort de sa mère.  Parce qu’il est justement  la raison pour laquelle elle ne peut pas le croire. Sa mère valait le coup de s’effondrer, mais elle n’était pas suffisante pour rester à flots. Et Jim a conscience de çà. Mais il ne peut rien faire pour réparer çà.

Quand Castle lui demande de réflechir à la façon dont cela va affecter les personnes qui l’aiment, elle ne peut pas. Josh n’était jamais là, et son père …, disons que c’est un peu compliqué. Parce que si sa mère valait la peine de mourir, Kate ne peut s’imaginer comme çà. Elle se pose des questions au sujet de Castle parce qu’il est peut-être différent. Mais il est abasourdi, il n’insiste pas (step up :pas sure non plus désolée) (pour des tas de raisons, qui sont abordées dans un autre post. Avec les tendances obsessionnelles compulsives de Kate. On en reparlera plus tard)

Elle ne peut pas accepter les compliments, notre Kate. Castle lui a dit qu’elle était extraordinaire, remarquable, et a loué ses qualités de multiples façons. Pas seulement directement, mais aussi par ses dédicaces sur ces nombreux livres. Il a fait d’elle une héroine. Mais elle ne peut pas se résoudre à y croire. Pas au fond d’elle-même. Parce qu’elle ne compte pas. Elle n’a rien de spécial, elle est seulement une flic, juste Kate. Et lui pourrait avoir n’importe qui.

Elle veut y croire, Cela la rend heureuse, cela la fait sourire. Mais il peut y avoir une distance horrible entre ce que nous voulons et ce que nous croyons mériter. Donc, elle cloisonne, prend sa vie en main, et avance seule. Si vous n’avez jamais besoin de personne, alors vous n’aurez jamais à devenir important pour eux. Et ils ne pourront jamais vous faire de mal.

Franchir ce mur, c’est une étape. C’est “je te fais confiance pour venir à la porte”, mais ce n’est pas “installe-toi ». Mais plus vous avez quelque chose que vous n’aviez plus depuis si longtemps – cette confiance en soi, ce sens de sa propre valeur. Plus vous en avez besoin, plus vous avez peur de le perdre. Et plus vous avez envie de vous échapper, de vous cacher, de vous protéger. Mais est ce que vous pouvez vraiment laisser tomber ?

Et c’est terrifiant. Et fatiguant. Parce qu’il l’a transformé en une héroine digne des dieux (pas sure) que tout le monde peut voir. Elle insiste constamment sur le fait qu’elle n’est pas NIkki. Quand elle dit que Damian Westlake n’est juste qu’une histoire que Castle se raconte : elle se dit que c’est comme Nikki. Donc elle vit dans l’inquiétude constante que toutes les choses incroyables qu’il voit en elle ne sont qu’une vision déformée par des verres teintés de rose. Mais que tôt ou tard, ils vont redescendre. Et rien ne sera réel. Et ce sera terminé, et elle perdra tout ce qu’il lui a donné. Comme quand elle a perdu son père pendant si longtemps. Et Royce. Et Montgomery. Toutes les personnes qui ont cru en elle. Et tout ce qui lui restera c’est un coeur brisé et une voix dans la tête.

Elle a eu des cœurs et des fleurs de sa part. Et des mots. Des livres, des dédicaces ou de magnifiques  déclarations. Ils ne passent pas à travers (sauf si enrobé d’humour ou dans les cas grave (sucker punch, LA, Always). Au milieu de toute cette insécurité, et de ses propres obsessions, elle est un merdier magnifique. Ce dont elle a le plus besoin est « je te vois, toi entièrement, blessée, et magnifique ». Mais çà, çà concerne la demande en mariage, un post en soi. On y reviendra aussi.

Il y a pleins d’autres moment que ceux-là. Sa réaction dans le 1x09, quand Castle lui dit qu’il est là, si elle a besoin de lui. Quand il lui dit pour la première fois qu’elle est extraordinaire in 1x10, et pleins d’autres encore. Regardez et vous les trouverez. De plein de façons, le coté culotté et sur de soi de Kate est le même que l’image que Castle donne en public. Donc, si vous ne voyiez pas tout çà chez elle, vous avez été probablement un peu perturbé par Kate cette saison. Mais si vous pensez à elle complètement, il n’ya a rien de nouveau. C’est juste que maintenant, à l’intérieur des remparts, nous nous rapprochons de ce qu’elle est vraiment.

C’est tout pour le moment. Mais je reviendrais. Il reste encore plein d’épaisseurs à décortiquer. SI vous me suivez, laissez moi un mot et dites moi vos points de vue. Un salut spécial pour tous ceux qui m’ont suivi jusqu’ici et à mes fidèles experimentateurs ( ???). Je vous aime, vous êtes les meilleurs

nat67  (30.06.2013 à 11:55)

hé, ce n'est pas mon anniversaire! C'était le 5 mai ! Mais hier, c'était l'anniversaire de mon fils. Il fêtait ses huit ans !

 

Par contre, bon anniversaire à Castle du 89 !

There Is Always A Story - Watershed Analysis Part 2 - Rick CastleJbristow  (30.06.2013 à 11:57)

Traduction du blog Writing on the Castle walls

Articles repérés par Max2Bol

 

Donc cette fois-ci, dans le cadre de mon expérience, ma question était « quelle est la chose que Rick Castle veut le plus ? ». Je vais être honnête et vous dire que je n’ai pas été terriblement surprise  de voir la majorité d’entre vous très proche cette fois. Malgré les déclarations selon lesquelles cette saison serait celle permettant de creuser le personnage de Castle un peu plus, le fait est que nous le connaissons bien mieux que Beckett par certains côtés. Ou, du moins, nous avons passé plus de temps près de ses bases.

Je pense que toutes les questions tournent autour de quelques vérités fondamentales : l’acceptation, le sentiment d’appartenance, se marier et le faire durer. J’utiliserai le mot de famille. Ca peut paraitre curieux comme çà puisqu’on voit Castle avec sa mère et sa file souvent. Mais je pense que c’est vrai (que la famille est une valeur importante).

La liste des choses à faire avant de mourir (bucket list) de Castle révèle d’ailleurs çà et pas seulement le dernier point mentionné ci-dessus. Au milieu de toutes les propositions idiotes un peu décalés de Castle, il y en avait qui indiquait plutôt clairement ces références familiales. Des choses au sujet de l’éducation de sa fille, le désir de voir ses petits enfants, et oui, de se marier et de faire le mariage durer.

Et par rapport à l’image de playboy, pensez au temps qu’il a passé dans des relations stables. Trois ans avec Kira, environ 4 avec Meredith, on ne sait pas combien de temps avec Gina, mais probablement plusieurs années. Elle a été mariée avec lui quand une poupée représentait un cadeau très désiré pour la jeune Alexis, jusqu’à juste avant le premier épisode quand Alexis a 15 ans. (Il passe ses cachets sur le divorce). 6 à 9 mois avec Gina 2.0, puis  1 an et demi à attendre Kate, et une année avec Kate (avec une petite escapade autour de « the Limey « , quand il pensait que c’était terminé avec Kate). Pour un playboy, il a passé la plupart de sa vie adulte à être plutôt diablement fidèle. Ce gars cherche une famille.

Il a Martha, bien sur. Et je sais qu’elle l’aime et qu’il l’aime. Diable, j’adore leur dynamique. Mais, c’est une relation compliquée. Elle lui a donné la magie de Noel, mais l’a aussi laissé avec une série de babysitters négligeantes, a ramené et enlevé des hommes dans sa vie, et l’a emmené dans une vie solitaire en pensionnat. C’est compliqué. Beaucoup d’entre nous ont une relation compliquée avec leurs parents, n’est ce pas ? Et je pense qu’il est clair, que comme Kate et Jim, et même si ils sont dans une meilleure situation,  il y a eu des dégâts à ce niveau. A un moindre niveau, mais toujours là.

Et Castle a Alexis. Elle est sa relation constante, pure, stable. Mais Alexis fait ce que les enfants font : elle a grandi. Et ca veut dire se détacher pour devenir une personne adulte par elle-même. C’est ainsi que c’est supposé marcher. Mais çà ne rend pas moins seul de se retrouver mis à distance.

Et Castle est un garçon isolé, habitué à être laissé de côté. Son père n’a jamais été là. Maman était une femme célibataire débordée, qui l’a finalement envoyé en pensionnat ou il a été terriblement seul. Le seul ami que nous lui connaissons là-bas l’a trahi. Et puis, il y ses relations antérieures désastreuses, qui sont une histoire en soi.

Il y a eu Méredith, à laquelle il a été marié pendant au moins 3 à 4 ans. Elle l’a trompée et l’a laissé lui et leur jeune enfant. On ne sait pas vraiment ce qui s’est passé avec Gina, mais ça l’a suffisamment ennuyé pour qu’il soit d’accord pour retenter sa chance. Et ensuite, il y a eu Kyra.

Kyra est une histoire en soi. C’est une relation de trois ans. On peut penser qu’ils ont pensé au mariage, parce Castle indique qu’elle n’était pas très enthousiaste à cette idée quand ils étaient ensemble. Ensuite, elle a pris un train, elle est partie pour une grande opportunité pour elle, et un peu d’espace. Et elle n’est jamais revenue. Pensez-y un peu. La fille qui ne veut pas se marier, qui part après 3 ans de relation, réapparait seulement pour se marier à quelqu’un d’autre. Cela me fait penser aux mots de Castle au sujet de Gates dans « the Limey ». « Je pense que ce ne sont pas les personnes extérieurs, c’est juste moi ». Changez « personne extérieure » par « mariage », et vous avez Kyra.

C’est largement suffisant, collectivement, pour donner à qui que ce soit des peurs d’abandon et un sentiment d’inaptitude. Et on a les preuves ses sentiments dans ses écrits, aussi. Regardez sa réaction concernant la question Jordan. C’était la première fois qu’il avait été félicité pour quelque chose ? Damian Westlake a été le premier à lui dire qu’il avait du talent ? Il se cache au commissariat le jour où Storm Fall sort, parce qu’il préfère être là, plutôt que seul à se ronger les sangs. Pensez aussi à çà. Il n’a personne d’autre à aller voir. Il écrit sur des meurtres pour essayer de comprendre comment les gens peuvent être aussi cruels les uns les autres –voir Vampir weekend- (la même raison pour laquelle Kate lit ses livres, entre parenthèse- voir Flowers for your grave), donc on peut penser qu’il a souffert de cruauté, peut être de brimades ?

C’est quelqu’un qui se sent abandonné, inadapté et qui recherche désespérément à être accepté et intégré. Au départ, la célébrité a comblé ce vide. Mais au moment où nous le rencontrons, Castle a réalisé que ce n’était pas suffisant. C’est superficiel et creux. Il a plein d’« amis » mais on ne le voit jamais avec des amis vrais sur lesquels il peut compter. Pour un gars célèbre, la plupart de ces contacts sont liés à ce qu’il fait et non à ce qu’il est.

Mais alors, arrive Kate, puis arrive le 12th. Et ils ne s’intéressent pas à son image. Et même très rapidement, ils reconnaissent sa valeur. Il devient, au fil du temps, une partie de la famille. Ils lui donnent une chance de faire de choses qui ont du sens, et ils l’acceptent pour des raisons qui n’ont rien à voir avec son personnage ou sa célébrité, plutôt l’inverse. Et c’est énorme. Ca compte.

De manière réaliste, pour des raisons différentes, mais pas moins valables, Castle a beaucoup des mêmes problèmes émotionnels que Kate. Il agit juste différemment. Kate éloigne les gens, pour éviter d’être blessée. Castle se cramponne à ceux dont il doit remplir le vide. Il s’attache étroitement à Alexis, il continue de faire le show pour Kate et les gars, malgré les douleurs anciennes et les risques pour sa sécurité. Il est un gars qui va de l’avant et qui s’accroche. Sauf, comme l’a indiqué Martha, dans sa relation avec Kate.

Parce que quand il a essayé çà avant avec elle, elle s’est enfuie. Après le coup de feu, ou à moindre niveau, on l’a vu aussi à Noel. Donc, oui, il a peur d’en faire trop. Parce que ca pourrait se terminer. Martha a raison, à ce sujet. Mais pas dans le sens ou on peut l’entendre, que ce n’est pas vrai (que cette relation n’est pas vraie). C’est justement parce que c’est vrai. Et il a peur de faire des remous (tanguer le bateau) et de déclencher ses insécurités. Mais c’est un problème insoluble (ou « catch 22 », c’est le titre d’un roman qui aborde cette notion) qu’il n’avait pas vu venir. Ne pas créer de turbulences la rend assez fragile pour s’échapper.

Donc il est dans une horrible situation d’inquiétude, n’est ce pas ? Au moment ou on arrive à la conclusion de l’épisode, il a un choix diabolique à faire : rester en retrait et risquer de perdre Kate et tout ce qu’elle apporte à sa vie, ou prendre son courage à deux mains, dire les choses clairement et risquer la même chose. C’est quand même pas mal d’angoisses à gérer, non ? Cà fait beaucoup à surmonter.

There is Always a Story - Watershed Analysis Part 4 - The Proposal, KateJbristow  (30.06.2013 à 12:00)

Traduction du blog Writing on the Castle walls

Articles repérés par Max2Bol

 

Même si ma question était centrée sur Castle cette fois-ci, j’ai fais le choix de commencer par le point de vue de Kate parce que c’est un peu moins compliqué, même si Kate n’en est pas moins perturbée. En plus, son point de vue et sa confusion constitue un bon pont de départ pour le point de vue de Castle.

Un gros point de discussion semble persister concernant l’état d’esprit de Kate quand elle arrive aux balançoires. Que vient-elle lui dire ? Bon, en ce qui concerne le boulot, ca n’a pas vraiment d’importance. Comme vu précédemment, c’est vraiment juste un élément thématique. Et dans le cas de Kate, c’est un catalyseur. Du point de vue de Kate, c’est ce que cela veut dire pour elle et Castle : la chose qui les force à parler d’où ils en sont dans leur relation. Si vous y réflechissez, c’est pour çà qu’elle est venue, pour cette conversation.

Cette notion est présente tout au long de l’épisode. Quand elle discute avec Lanie, elle ne parle pas vraiment du poste. Elle parle de la conversation que cela va les forcer à avoir. Et elle s’inquiète que cela tourne mal. Comment pourrait –on considérer que la conversation tourne mal ? Par une rupture, n’est-ce-pas ?

C’est sa PEUR, c’est ce qu’elle passé toute la première partie de l’épisode à essayer d’éviter d’avoir cette conversation, parce qu’elle a peur qu’il puisse rompre. Elle a peur d’insister parce que quand elle en a parlé auparavant, il avait évité la question. Cela avait encore plus attisé ses peurs. L’avait convaincu qu’il ne voulait peut-être le futur qu’elle voulait. Elle ne veut pas risquer une rupture, mais si cela se produit, elle veut un plan de secours. Une voie de sortie qui fasse le moins de dégâts. Et depuis la dispute avec Castle, elle a le sentiment qu’elle pourrait en avoir besoin.

La dispute a commence parce qu’elle avait le sentiment que le travail et leur relation étaient deux questions distinctes. Elle le dit, mais Castle n’est évidemment pas d’accord. Jusque là, ce n’était pas la question d’un choix d’une option plutôt que l’autre, c’est la question d’avoir besoin de parler de leur relation. Et dans l’esprit de Beckett, si elle n’a as le poste, pourquoi risquer de faire tanguer la barque, alors qu’elle ne sait pas et ne croit pas vraiment qu’elle puisse avoir le poste ? Alors, elle attend, OK ? Mais, ils ont une dispute, et Castle force à réaliser ce que ce poste veut vraiment dire. Du coup, elle comprend qu’il le voit comme un choix de l’un ou autre. La peur monte d’un cran. C’est à partir de là qu’elle pense à s’enfuir. Elle en est là quand elle va voir son père. C’est là ou sa tête essaye de prendre le dessus sur son cœur. Faire le choix de la sécurité.

Mais la scène de l’interrogatoire arrive, elle a son moment « ou se trouve le cœur, là est la maison ». Qu’elle en soit complètement consciente ou non, son cœur reprend le dessus dans cette bataille.Doc, je vais lancer çà ici : peu importe pourquoi elle est venue, ce n’est pour rompre. C’était pour avoir une conversation. Savoir ou ils en sont.

Son expression corporelle montre aussi  un peu de cela. Quand quelque chose de négatif arrive, quand elle est confrontée à une mission qu’elle n’aime pas, elle arrive en force et déterminée. Si elle était venue pour rompre, on aurait eu la Beckett qui sort de l’ascenseur un peu plus tôt dans l’épisode. Celle qui refuse la détention de Castle dans probable cause. Identifier la mission, éliminer la mission.

Mais ce n’est pas cette Beckett qui arrive aux balançoires. Elle arrive nerveuse. Cela pourrait mal tourner, cela pourrait confirmer ses peurs. Mais si vous la regardez quand elle arrive, elle est libérée, ouverte à la discussion. Ils vont avoir cette discussion. Elle commence. Elle est désolée, elle a merdé.

Mais alors Castle prend le dessus. Et on voit son attitude changer tout le temps. La caméra reste sur elle, parce que c’est là qu’ils veulent que nous soyons. Ils veulent que nous pensions ce qu’elle pense, ils veulent que nous soyons aussi choqués qu’elle à la fin. Et à cause de çà, et du fait que Stana exprime tout cela très bien, on sait ce qu’elle pense. On n’a moins d’idée de ce que Castle pense, en le regardant, parce que notre attention est sur Kate.

Ce qu’entend Kate est important. Il liste toutes les choses dont elle a peur qu’elle le fasse fuir. Quand il dit qu’il veut plus, qu’il mérite plus, elle pense qu’il veut dire « plus qu’elle, plus que le merdier bazar dont elle est capable. Elle pensait qu’elle s’était améliorée par la thérapie, mais elle a fait une erreur, révélé à quel point elle était fragile, et voilà. Voilà comment ça va se terminer. Avec toutes ses craintes confirmées. Si vous regardez son visage quand il lui fait face, elle approuve de la tête, essayant de se préparer. C’est la dernière chose qu’elle veut, mais cela vient. Qu’elle prenne le boulot ou pas, çà vient. La dernière fois qu’il a utilisé ce ton avec elle, c’était pour lui dire « c’est terminé. J’en ai fini ».

Et puis, elle entend 7 mots très différents. Des mots qui changent tout ce qu’elle perçoit de ces mots et de la conversation entière. Parce que ces mots, le « plus » qui voulait dire, pensait-elle, « mieux qu’elle » ?  le « quoique tu décides, .. » conduisait, pensait-elle  à « c’est terminé », le ton qui pensait-elle conduisait aussi à çà ? Elle avait tout faux.

Est ce que nous l’avons accompagné dans cette mauvaise route, alors que nous avons vu la scène  à travers ses yeux? Et qu’est ce que Castle pensait vraiment pendant tout ce temps ? Comment en est-il arrivé là ?

Comme le dit Levar Burton à la fin de chaque Reading Rainbow (show américain pour enfant), on se verra une prochaine fois ..

 

nat67  (30.06.2013 à 12:00)

J'ai oublié : bonjour tout le monde !

nat67  (30.06.2013 à 12:01)

Merci Jbristow pour toutes ces traductions. Sacré boulot !

Jbristow  (30.06.2013 à 12:03)

Bon voilà,

il doit y avoir pas mal de boulettes en tout genre, mais j'espère pas trop de contre sens, quoique parfois, j'avais des doutes ...; Donc, éventuellement à corriger, si grosses con#? détectées ...

Bonne lecture ...

cathy24  (30.06.2013 à 12:03)

Katho, merci pour le lein, très intéressant... et qui continue d'aller dans notre sens.

Par contre nat, alors, je ne sais d'où est venu cette... rumeur mais bon anniversaire à ton fils quand même alors!

cathy24  (30.06.2013 à 12:03)

Et bon anniversaire à castledu89

On va quand même en souhaiter un aujourd'hui! ^^

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente
Actualités
PDM |De nouvelles photos à départager

PDM |De nouvelles photos à départager
Pour la dernière manche du jeu de «La photo du mois», nous cherchions à connaitre votre photo...

Stana Katic nouvellement maman !

Stana Katic nouvellement maman !
Des rumeurs couraient depuis hier que Stana Katic serait maman. C'est une publication sur Instagram,...

[Susan Sullivan] Une bande-annonce pour Diary of a Spy

[Susan Sullivan] Une bande-annonce pour Diary of a Spy
Alors que le film Diary of a Spy, annoncé en 2019 sous le titre Marzipan, arrive dans moins d'un...

Sondage | Ruben Santiago Hudson dans East New York

Sondage | Ruben Santiago Hudson dans East New York
Un nouveau sondage vient d'arriver sur le quartier Castle. Avant de vous le présenter, regardons de...

[Penny Johnson Jerald] Le 3e saison de The Orville débute aujourd'hui!

[Penny Johnson Jerald] Le 3e saison de The Orville débute aujourd'hui!
Plus de trois ans après la fin de la seconde saison, The Orville revient avec de nouveaux épisodes,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

bloom74, 21.06.2022 à 07:34

Bonjour, dernier jour pour voter pour la manche2 de la SuperBattle du quartier The Boys. A vous de jouer.

KylianM, 21.06.2022 à 17:12

Venez récompenser les séries quotidiennes françaises avec Les Quotidiennes Awards sur le quartier de Plus belle la vie !

CastleBeck, 22.06.2022 à 11:27

Le survivor du quartier This Is Us compte sur vos votes! Merci

ShanInXYZ, 22.06.2022 à 17:10

Nouveau thème dans Voyage au centre du Tardis, quelle photo de Dan Lewis allez vous nous dénicher ? Passez voir le Docteur

bloom74, 22.06.2022 à 17:34

Et voilà la 3e Manche de la SuperBattle est en cours, les combats de titans ont commencé. Retrouvez les sur le quartier The Boys !

Viens chatter !