706 fans | Vote

The end

 Histoire écrite par billy

 

 

-Mr Castle , bonjour. 

- Bonjour

- Vous venez de terminer le dernier livre de la saga Nikki Heat . Après huit tomes consacrés à ce lieutenant de police hors pair qui rend justice pour les victimes, vous avez décidé de stopper l’aventure , pourquoi ? 

-Toute bonne histoire à une fin.

-Vous avez donc fait le tour du personnage ? demanda consciencieusement la journaliste

-Le tour de Nikki Heat ? s’étonna Castle.

-Oui ?

- Non, Nikki est tellement……maligne, habile….envoûtante, compétente et …..sexy que je ne pourrais jamais finir d’éclaircir son mystère.

- Alors pourquoi tuer la poule aux d’or ?

-Ce n’est pas Nikki Heat la poule aux d’or, c’est Rick Castle, assura ce dernier. J’ai écrit plus d’une vingtaine de best-sellers avant elle, pensez-vous que je n’en suis plus capable ? 

-Oh que si, sourit la journaliste mal à l’aise. 

-Bien.

-Savez-vous déjà sur quoi va se porter votre prochain livre? 

-Oh eh bien, je dois avouer qu’une pause littéraire ne sera pas de refus après cette année qui vient de s’achever. J’ai quelques idées mais pour le moment je préfère prendre mon temps

-Il y a quelques mois vous avez survécu à une fusillade dans votre appartement, comment vous sentez-vous aujourd’hui ? 

 

La fusillade. Cela faisait bien trois mois que personne ne s’était pas risquer d’en parler à Rick. Elle avait fait les gros titres ….pendant des mois à son plus grand agacement :

 

« L’écrivain et sa muse dans un état critique »

« Alerter par des coups de feux, le voisin a appelé les secours »

« Richard Castle dans le coma »

« 595 Broome Street…..retrouver dans une mare de sang »

 

-Monsieur Castle ? 

-Oui pardon, se reprit Rick qui était perdu face à l’image de Kate au sol

 

« - Castle…..je….

- Kate, reste avec moi, murmura-t-il douloureusement alors qu’il sentait la main de sa femme qui se faisait moins pressante sur la sienne

-Je….t’aime

-Kate….reste….avec moi »

 

-Mr Castle ? 

-Je ne pense pas que cette fusillade est un lien avec mon dernier roman, éluda Castle en montrant son livre

-Je le sais mais les lecteurs ….

-Seront ravi d’apprendre que ce nouveau thriller est l’un de mes meilleurs romans

-Oui…mais…

 

Elle fut de nouveau interrompue par la sonnerie du téléphone de Rick. 

 

- Désolé, je dois répondre, murmura-t-il en se tournant pour plus d’intimité ce qui finit d’agacer la journaliste

- Mais faîtes donc !

-Castle

-ça y est , Rick….c’est le moment, il faut que tu viennes

-Le…moment ? tu es certaine parce que la dernière fois aussi, c’était le moment et là…tu vois…je suis en direct. 

-Richard Alexander Castle, je viens de redécorer notre tapis alors à moins que tu veuilles finir avec une balle entre les deux yeux…

-C’est bon, c’est bon j’arrive ! s’exclama-t-il fou de joie en se retournant pour raccrocher sous les yeux étonnés de son interlocutrice

-Mr Castle ? 

-Vous savez….je me sens chanceux

-Pardon ? 

-Vous m’avez demandé comment je me sentais…..je me sens chanceux …terriblement chanceux! Maintenant je suis désolé mais je dois y aller

-Vous ne pouvez pas….

 

Elle n’avait pas fini sa phrase que Rick était déjà sortie en trombe du plateau télé en hurlant qu’il allait être papa et qu’il devait partir sur-le-champ rejoindre sa femme. Après avoir récupéré Kate chez eux, il l’avait conduit immédiatement aux urgences gynéco ou on les avait installé en salle d’accouchement. 

 

-Madame Castle , souhaitez-vous la péridurale ?demanda la sage-femme

-Non…merci, j’ai connu pire, sourit Kate en retenant en gémissement

-Vous êtes dilatée à deux….et le travail risque d’être long. C’est bien votre premier ? 

-Oui

-Ok. Les contractions vont augmenter au fur et à mesure que votre col se dilate. 

-Bien, elle est à deux….elle doit être à combien pour..

-10, répondit la sage-femme en coupant Rick qui caressait tendrement le visage de sa femme avec inquiétude

-Ok….Kate tu es sûre que tu ne veux pas la péridurale ? 

-Non, c’est bon

-Tant que vous n’êtes pas arrivé à six, nous pouvons encore la faire, passer ce délai se sera trop tard. 

-Merci, répondit Kate alors qu’elle sortait de la salle pour leur donnée plus d’intimité

-Alors….ça va être long .Que veux-tu faire ? 

-Castle,…. Je suis en train d’accoucher que veux-tu que je fasse d’autres? 

-C’est vrai, c’est vrai, dit-il anxieux

-Hey….ça va. Ne t’inquiète pas. Et puis ce n’est pas ton premier accouchement ? le taquina-t-elle

-Non…mais j’aime pas te voir souffrir, ça me rappelle…

-Je sais. 

 

Doucement il releva le regard sur elle et un flash-back lui revint en mémoire : 

 

« - Kate ? avait demandé Rick angoissé à son réveil

Après la fusillade, il avait vu sa famille le veiller jour et nuit près de lui ,sans voir apparaitre le visage rassurant de sa femme. 

-Elle…est vivante, sourit sa mère 

-Où  ?….est-elle ? avait-il demandé à bouts de force après la chirurgie

-Papa, ne t’inquiète pas tout va bien »

 

-Eh, je vais bien, le rassura Beckett en le voyant replonger dans leur passé

-J’ai eu si peur

-Mais tout va bien

-Oui….tout va bien, souffla ce dernier en caressant son ventre. 

 

Les blessures de Beckett avaient été beaucoup plus importantes que celle de Castle. Elle était restée dans un coma artificiel pendant plus de deux mois. Dès qu’il avait pu, il était sorti de son lit pour aller veiller au chevet de son épouse. Il avait eu tellement peur de la perdre que quand elle avait rouvert les yeux…..il en avait pleuré de joie pendant deux jours. 

 

-Alors…on va avoir un bébé, avoua-t-il toujours attendrie par cette nouvelle comme s’il venait de l’apprendre.

-Oui mon coeur, répondit-elle toucher par son émotion

 -Il serait temps de lui trouver un prénom. 

-Je sais….c’est juste que…

-quoi ? 

-C’est important. Il ou elle va le garder toute sa vie, avoua-t-elle inquiète en caressant son ventre bien arrondie

-C’est le principe du prénom, rigola Castle

-Ne te moque pas!

-Eh dire que cette journaliste pensait que j’avais fait le tour de tes facéties . 

-Hey ! s’offusqua Kate en le fusillant du regard

 

Castle sourit attendrie par la réaction de sa femme. Il était heureux. Pleinement heureux. Avec Kate, ils avaient surmonté des montagnes pour en arriver là….à cet instant . Il regrettait cette dernière année qui avait été absolument douloureuse pour eux deux mais, après la fusillade et leur retour à domicile, Kate avait revu ses priorités pour son plus grand bonheur. Elle avait posé une année de mise à disposition et ils avaient voyagé….à moto, en avion….voguant de pays en pays en prenant le temps d’être pleinement heureux à deux…Elle avait aussi opté pour la famille. Avec l’accord de Castle, ils étaient partis faire ce tour du monde avec l’idée d’avoir un enfant au bout du chemin. Et cette grossesse ne s’était pas fait attendre, après quatre mois à sillonner les Etats-unis à moto, Kate était tombée enceinte. 

 

-Tu sais si tu m’avais écouté, on aurait pu se disputer que sur un prénom 

-Pardon? fit-elle surprise

-On ne sait pas le sexe….et ça complique tout, soupira-t-il

-Depuis quand le sexe complique tout? répéta-t-elle taquine

-Mme Castle est d’humeur taquine à ce que je vois. Tu as raison….le sexe est tout sauf compliqué…..avec toi…..il est simplement….merveilleux. 

 

« - Enceinte ? ……tu es enceinte ? s’étrangla Rick dans leur chambre d’hôtel

-Oui

-On va avoir un…bébé ? 

-Castle, j’ai l’impression que tu es surpris. On en avait discuté, dit-elle un peu inquiète

-On va avoir un bébé, répéta-t-il sur une autre planète

-Rick ? 

-Je vais avoir un enfant avec Katherine Beckett , sourit-il comme un bienheureux en s’avançant près d’elle pour l’embrasser tendrement

-Alors tu….es content ? 

-Kate….je suis ….Un bébé ! Après tout ce qu’on a traversé…..tu m’as fait un bébé !

-Heu…techniquement ON a fait un bébé, sourit-elle devant cette lueur d’excitation qu’elle apercevait dans ses yeux 

-Tu avais raison, murmura-t-il en la caressant tendrement

-Avais ? à propos de….

-Je n’avais pas idée, la coupa-t-il. Je ne savais pas qu’on pouvait aimer quelqu’un aussi fort. »

 

-Ok dis-moi trois prénoms que tu affectionnes chez un garçon, décréta Kate en voyant l’heure tournée

-Trois ? s’étrangla Rick. On arrive déjà pas à se mettre d’accord sur un

-Castle..si on veut que notre fils ou notre fille est un prénom, il va falloir choisir

-Ok alors, je choisis trois prénoms et toi, tu décides ? ronchonna-t-il

-Non….tu m’en donne trois, je t’en donne trois et on en élimine deux chacun 

-Et ensuite ?

-Ben….on tire à pile ou face. Pile tu choisis le prénom qu’on aura sélectionné dans ma liste pour une fille et face je choisis le prénom qu’on aura retenu pour un garçon sur la tienne

-Ok….alors il y a quelques secondes , tu flippais à l’idée de choisir un prénom et maintenant l’avenir de notre enfant se joue à pile ou face ? 

-L’avenir ? sérieux ? 

-Ben oui ! imagine qu’on l’appelle….Oliver

-C’est joli Oliver

-Non, c’est pas joli…ça fait fils à papa avec un arc et une flèche , bouda Rick

-Castle, soupira Kate fatiguée. Je vais choisir dans ta liste et toi dans la mienne. Si jamais tu ne trouves pas ton bonheur ou moi le mien….on cherchera un autre moyen. 

-Ok, ok…rumina-t-il anxieux. Alors on commence par les garçons ?

-Oui, gémit Kate sous l’effet d’une nouvelle contraction

-ça va ? 

-Allez Rick..dis-moi, râla-t-elle

-Ok….trois prénoms, répéta-t-il en faisant les cent pas

 

Pendant plusieurs minutes, elle le vit faire des tranchés dans la salle d’accouchement en murmurant ou en pestant contre-lui. On aurait dit un gamin à qui on avait octroyé qu’un seul cadeau sur sa liste de Noël. Son côté enfantin l’avait toujours attendri même après huit années àsces côtés. Le regardant, une nouvelle fois entamée un nouveau tour de piste, elle sourit en pensant qu’elle avait énormément de chances. Elle avait trouvé son âme soeur, celui avec qui elle souhaitait passer le reste de sa vie , son one and done. 

 

-Je les ai ! s’écria Rick ce qui la fit sursauter. Désolé. 

-Pas grave. Alors puis-je connaître les finalistes ? 

-Ok…..alors en premier Cosmo

-Castle !

-Hey ! j’ai droit à mes trois prénoms

-Ok,ok, abdiqua-t-elle les mains en l’air. De toute manière, je l’élimine tout de suite celui-là

-Et si je mettais Cosmo pour les trois prénoms

-Tu ne peux pas

-Tu n’as pas défini les règles

-Castle, grinça-t-elle

-Kate

-Sérieux ? tu veux vraiment jouer à ça, alors que je vais expulser de mon corps un truc de la taille d’un melon -par un citron? 

-Berk, grimaça-t-il 

-Tu disais pas ça quand…..Aïe, râla-t-elle devant une nouvelle contraction

 

D’un pas rapide, il se précipita vers elle pour lui tenir la main tout en lui caressant le visage tendrement. 

 

-Je suis là , chuchota-t-il à son oreille alors qu’elle grinçait encore des dents

-Tout ceci c’est ta faute, gémit-elle

-Hey, tu étais consentante et même plus que consentante quand on a créé notre merveille ; Je me souviens de la chose que tu as faite, tu sais quand tu t’es baissée et que….

-Castle !pas la peine de me rappeler ce que j’ai fait

-Ok…mais j’en garde un souvenir impérissable. Un souvenir …du nom de Cosmo, ajouta-t-il pour l’embêter alors que la contraction s’estompait

-Quelle idée j’ai eu d’arrêter la pilule, soupira-t-elle

-Oh allez, je plaisante. 

-Hum

-Bon, je mets sur ma liste Cosmo, puis Anakin et Reece. 

-Anakin !

-Ouais

-Tu parles, tu sais que je vais être obligé de choisir Reece dans cette liste. 

-Tu m’as dit trois prénoms, sourit-il heureux . Alors c’est Reece ? 

-Ouais….tu ne me laisses pas trop le choix. 

-Bien et toi ? 

-……

-Kate ? 

-Je pensais à Oliver et ….

-Non! tu ne peux lui donner un nom d’archer !

-Eh…. j’ai pas dit Clark ou Bruce ou Peter….

-C’est bon, je vois très bien où tu veux en venir. Alors le reste ? bougonna ce dernier vexé d’avoir été pris à son propre jeu

-Bon sinon ,j’avais Alexander et Jake. 

-Alexander ? autant l’appeler Rick junior……quoi que j’aime Rick Junior, dit-il sérieusement

-Trop tard, tu as choisi Reece. 

-Ok. donc si c’est un garçon c’est soit Reece soit Jake. 

-Pas Alexander ? 

-Non….il aura peut-être le prénom d’un pirate mondialement connu ! s’extasia-t-il

-Mondialement connu pour boire du Rhum ? marmonna-t-elle

-Tu vois on arrive à se mettre d’accord.

-Seulement je ne pensais pas à Jake Sparow quand je t’ai donné ma liste

-Eh ben réfléchi mieux pour la suivante ! répliqua-t-il fier de lui 

 

Elle le toisa du regard comme si elle comptait lui mettre une balle entre les deux yeux. Lui, était tout simplement attendri par sa femme…..par sa beauté, par tout ce qu’elle signifiait pour lui. Elle avait été son inspiration, sa muse, son amie, sa partenaire pour devenir enfin son unique amour. Lui caressant tendrement la pommette, elle le sortie de ses pensées : 

 

-Bon et les filles ? 

-Toi d’abord 

-Non, j’ai commencé pour les mecs

-Castle !

-Kate

-Bon….j’aime bien Ana, Lily et ….je ne sais pas, soupira-t-elle

-Lily…j’aime bien ce prénom

-C’est vrai ? 

-Oui. Tu sais quoi et si on choisissait Lily pour une fille?

-Et si c’est un garçon ? 

-Eh bien c’est mon prénom qui gagne. Pas besoin de jouer à pile ou face, dit-il en haussant les épaules

-Reece Castle, répéta Kate comme pour mieux s’en imprégner

-Ou Lily Castle….

-J’aime bien, sourit-elle.

-Moi aussi. 

 

L’accouchement avait été long et douloureux mais malgré la proposition de la péridurale , Kate avait tenu a accoucher naturellement. Quand la sage-femme, lui annonça le sexe du bébé, elle se mit à pleurer de joie…..une fille , elle avait une fille. 

 

-Viens la chérie. On va aller voir maman, murmura la soignante en positionnant le nourrisson sur la poitrine de Kate. 

 

Deux yeux noisette, la regardaient avec tant d’innocence que son coeur se remplit d’amour. Les larmes sur son visage trahissaient l’immense bonheur qu’elle ressentait. Relevant le regard sur son mari, elle s’aperçut qu’il était dans le même état qu’elle . 

Les mains de Rick caressaient tendrement le crâne de sa fille. 

 

-Une fille, dit-il la voix pleine de trémolo. 

-Une fille, répéta Kate alors que Castle l’embrassait tendrement 

- J’ai une mini-Beckett….

 

Sept ans plus tard……

 

Tapi dans l’ombre, il rampait du canapé à la table basse en tentant de faire le moins de bruit possible. Le loft était plongé dans le noir le plus complet et il souriait en pensant qu’il allait une nouvelle fois la surprendre. 

Des légers pas, à l’arrière du sofa, lui indiquait qu’elle n’était pas loin, doucement il se mit à quatre pattes et avança calmement. 

Il était presque arrivé à son but quand il l’entendit soudainement pleurer et crier de douleur : 

 

-Aïe….Aïe…..Papa !

 

Se relevant rapidement, il contourna le canapé pour apercevoir l’étendue des dégâts quand cette dernière pointa son viseur sur lui et lui tira dessus tout en restant sagement assise sur le sol. Sa ceinture bleue s’illumina et le rire de sa fille emplie la pièce.

 

-Tu as triché ! ronchonna Castle

-Non….

-Si, tu m’as fait croire que tu étais blessée

-Et alors ? j’ai gagné quand même, sourit Lily victorieuse alors que Castle partit rallumer le salon

-En trichant ! tu as gagné en trichant !

-Rhô c’est bon pas la peine de bouder on dirait Reece !

-Hey! vas-y dit que j’agis comme un enfant de trois ans !

-Je le dis pas , je l’affirme, sourit Lily

-Toi, plus tu grandis et plus te ressembles à ta mère, marmonna Castle alors que la porte du Loft s’ouvrait pour laisser entrer deux tornades brunes

-Papa !

 

Retirant son bouclier de jeu, Rick prit un à un les jumeaux pour les embrasser alors que Kate soupirait en fermant la porte. 

 

-Hey….ça ne va pas ? s’inquiéta-t-il en voyant sa mine fatiguée

-Tes fils me font tourner en bourrique

-Ta fille n’est pas mal non plus, sourit ce dernier en les observant tous les trois

-Hey ! c’est pas ma faute si tu es mauvais perdant, râla Lily tout en allant embrasser sa mère

-Qu’est-ce qu’il a fait mon coeur ? 

-Pourquoi tu lui demandes à elle et pas à moi !

-Sérieusement ? s’amusa Kate en relevant un sourcil devant son attitude

-J’ai gagné au laser games et papa , il …

-En trichant !

-Non, en utilisant toutes mes ressources, contra la jeune Castle

-Elle aura ma peau un de ces jours, rétorqua Rick en venant enlacer sa femme pendant que Lily filait s’amuser avec les garçons 

-Bonjour, murmura Kate en l’embrassant tendrement 

-Bonjour…..alors qu’est ce qui se passe avec Jake et Reece ? 

-Ils ont fait tourner la maitresse en bourrique ……Reece s’est fait passer pour son frère et Jake inversement

-C’est des jumeaux c’est normal….

-Oh arrête de cautionner leurs bêtises ! J’aimerais bien pour une fois être la gentille et toi le méchant…

-Ok….Ok…..je leurs parlerais

-Merci

-Mais on en reparlera plus tard

-Plus tard ? 

-Oui dans une quinzaine d’années quand ils s’échangeront leurs identités pour des ….examens ou….des filles

-des filles ? répéta-t-elle horrifiée en regardant ses garçons jouer avec Lily dans le salon

-Ben oui….si j’avais eu un frère jumeau , je ne te dis pas le nombre de filles que j’aurais………POMME …..POMME…., hurla Castle alors que Kate lui pinçait le nez

-Mes garçons ne feront jamais ça !

-Ah tiens, maintenant ce sont tes garons parce que en rentrant c’ était les miens, rétorqua Rick en se frottant le nez pendant que Kate retirait ses chaussures pour se mettre à l’aise.

-Tu…..tu m’aurais échangé ? demanda-t-elle soudainement inquiète en le toisant du regard

-Quoi ? Toi ? 

-Oui MOI ! Si tu avais eu un frère jumeau tu m’aurais….

-Après toutes ces années, tu n’as toujours pas compris qui tu es pour moi Katherine Beckett, sourit Castle attendrie en l’enlaçant par la taille tout en la bloquant contre un mur. 

 

Front contre front , ils se contemplaient silencieusement. Ils en avaient parcouru du chemin depuis leur première rencontre. Ils avaient su évoluer ensemble, en tirant toujours leur couple à chaque fois vers le haut. Jamais elle n’aurait cru pouvoir aspirer à un tel bonheur et pourtant grâce à lui…..grâce à eux….elle était aujourd’hui plus que comblée par la vie. 

 

-Non……dis-moi qui est Katherine Beckett, chuchota-t-elle contre ses lèvres en se délectant de son parfum. 

 

Les mains de Kate caressaient tendrement ses cheveux derrière sa nuque alors que ses yeux le dévoraient du regard. Après plus de huit années passées ensemble, ils avaient toujours la même passion l’un pour l’autre, la même alchimie et le même désir…

 

-Sénatrice Katherine Houghton Beckett Castle, susurra amoureusement Rick ce qui fit sourire Kate sur ses lèvres. Grâce à toi ma vie est devenue extraordinaire. Tu es la mère de mes enfants , ma meilleure amie, ma femme mais surtout l’amour de ma vie. Je t’aime Katherine Beckett, souffla-t-il sans la lâcher du regard…..et ton mystère est vraiment le seul que je veux passer le reste de ma vie a exploré. 

 

Lentement leurs lèvres se caressèrent, leurs souffles se mêlèrent , et…..

 

-Maman ! Reece n’arrête pas de m’embêter ! 

-Rh..ô…débrouille-toi un peu tout seul Jake, râla Lily

-Hey! c’est pas moi qui t’embête c’est toi qui a commencé à m’écrire sur les doigts alors moi…..

- M’ennuyer ? comment ai-je pu penser ça un jour, râla Kate en stoppant son baiser

-Les enfants ! s’exclama Castle en caressant le dos de sa femme

-Voui ?

-Prenez vos trottinettes, on part faire la tournée des glaces

-Ouais !

-M’accompagnerez-vous Mme Castle ? murmura Rick tendrement

-Always…..

 

 

 

 

 

Ecrit par billy 
Activité récente
Actualités
Seamus Dever et Susan Sullivan réunis pour un projet du L.A. Theatre Works

Seamus Dever et Susan Sullivan réunis pour un projet du L.A. Theatre Works
Le L.A. Theatre Works, compagnie spécialisée dans le radiothéâtre, ajoutera bientôt Rosencrantz and...

Toks Olagundoye se joint à la distribution de Fatal Attraction

Toks Olagundoye se joint à la distribution de Fatal Attraction
Paramount+ prépare une adaptation du célèbre long métrage Liaison fatale. Cette série inclura des...

Calendrier | Août 2022

Calendrier | Août 2022
Alors que le mois d'aout arrive à grands pas, un nouveau calendrier vous est proposé. L'été dernier,...

[Tamala Jones]  Uncoupled est arrivé sur Netflix

[Tamala Jones] Uncoupled est arrivé sur Netflix
Depuis hier, le vendredi 29 juillet, les abonnés Netflix peuvent découvrir la comédie Uncoupled....

Toks Olagundoye dans une pièce de théâtre disponible en ligne

Toks Olagundoye dans une pièce de théâtre disponible en ligne
Toks Olagundoye participe à la 30e édition du Young Playwrights Festival organisé par le Blank...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

ShanInXYZ, Avant-hier à 17:26

Voyage au centre du Tardis : Les Enfants du Temps, c'est quoi pour vous ? On attend vos photos, passez voir le Docteur

choup37, Avant-hier à 18:44

Les enfants du temps? j'arrive!

Locksley, Hier à 13:55

Le quartier MARVEL vous invite à découvrir son nouveau sondage. Merci d'avance pour vos clics et bonne journée !

quimper, Aujourd'hui à 14:00

Sur le quartier Sherlock, les votes pour le concours Quel adversaire pour Sherlock ? sont toujours en cours.

quimper, Aujourd'hui à 14:02

Vous pouvez départager 8 personnages dans le sondage jusqu'à dimanche soir. On vous attend nombreux

Viens chatter !