VOTE | 692 fans

Anniversaire... de partenariat.

Écrit par billy1


Levant les yeux toutes les minutes pour ne pas rater son apparition, elle commençait à voir son courage s’essouffler de secondes en secondes. Elle ne savait pas pourquoi elle avait eu cette idée saugrenue et encore moins pourquoi son thérapeute avait acquiescer sur son illumination mais plus le temps passait et plus elle se disait que c’était stupide. 


Elle n’était pas prête et ce n’était pas elle. Elle n’était pas ce genre de fille qui offrait un présent à son petit ami pour leur anniversaire. Attend quoi ? Quel petit-ami et quel anniversaire ? Rick Castle n’était pas son petit ami, il était son ami et son partenaire, se fustigea-t-elle mentalement. 


Fermant les yeux pour contenir le stress qui culminait dans son cœur, elle tenta de réfléchir à ses possibilités. Elle pourrait très bien faire marche arrière, après tout il ne s’attendait pas à un geste de sa part alors il ne serait pas déçu ? Bien que l’idée fût tentante, elle sentit le poids de la culpabilité sur ses épaules. Elle n’avait jamais fait un geste durant ces années. Pourtant chaque année, il revenait avec un sourire jusqu’aux oreilles et lui offrait son présent sans aucune arrière-pensée ou attente de sa part. Et chaque année, il innovait pour simplement la faire sourire ou l’attendrir, alors pourquoi cette année , elle sentait qu’il était temps de lui rendre l’ascenseur ? 


Parce que cette année était différente…..cette année, il lui avait dit « je t’aime » et elle lui avait mentit. Cette année, elle connait ses sentiments à son égard et son cœur la poussait à se déclarer aussi. Elle en avait marre de se cacher devant tous ses non-dits, elle ne souhaitait pas le voir au bras d’une autre femme et elle désirait plus que tout ,abattre ce mur autour de son cœur.

Seulement son corps était encore en train de guérir de sa blessure par balle et elle ne savait pas si elle est prête physiquement et psychologiquement pour plus. Que dirait-il face à sa cicatrice ? Serait-il répugné ? 
Elle n’avait jamais été ce genre de fille à se poser des questions sur son physique. Elle avait toujours assumé chaque partie de son corps , pourtant depuis quelques mois, elle avait du mal avec son reflet dans le miroir. Elle était éraflée par la vie avec des stigmates pleins le corps et elle était terrifiée à l’idée de les exposer à la seule personne pour qui, l’avis comptait. 


Soupirant en se frottant les tempes, elle se demanda ce qui serait si terrifiant. Voir Castle arriver avec un présent qui cette année aurait une toute autre signification pour eux ? Ou le voir accueillir son cadeau ?….le premier depuis quatre ans. 


Se mordillant la lèvre inférieure, elle sursauta en ouvrant les yeux devant la voix chaude et amusé de Rick qui l’étudiait depuis quelques secondes : 


- Dormir au travail, Beckett ? 
- Castle ! vous m’avez fait peur 
- Désolé……la nuit a été compliqué ? demanda-t-il timidement. 


Il savait qu’elle avait des problèmes de sommeil depuis le tir. Elle ne lui en avait jamais réellement parler mais il pouvait apercevoir ses cernes en fonction de certaines nuits. Il avait tenté à plusieurs reprises d’emmener le sujet sur la table mais comme à chaque fois, elle avait botté en touche. 


- Non, pas vraiment 
- Non ? poussa-t-il un peu plus 
- Non……mais mon café s’est appelé Désiré, ce matin , répliqua-t-elle nonchalamment en haussant les épaules. 
- Oh, dans ce cas… 


Souriant à sa tirade, Rick déposa son nectar sur son bureau avant de retrier sa veste et de s’installer sur sa chaise. Sans ne perdre aucune miette de la scène, Kate cacha son sourire et attrapa délicatement son café en murmurant un « merci ». 


- Mon plaisir. Alors dois-je en déduire par votre manque d’éveil que c’est paperasse, aujourd’hui ? 
- Dans le mille Sherlock, rien ne vous échappe. 
- Que voulez-vous, détective, je sais être observateur. D’ailleurs, en parlant de ça, j’ai observé mon calendrier aujourd’hui et je me suis aperçut qu’on avait quelque chose à célébrer aujourd’hui. 
- Ah oui ? Votre présence au poste malgré un jour de paperasse ? demanda-t-elle en sentant son estomac se tordre. 


Elle ne savait toujours pas si elle oserait faire ce qu’elle avait décidé depuis quelques jours. Elle pensait que Castle lui donnerait un peu plus de temps pour prendre cette décision, mais apparemment elle s’était trompée. Déglutissant, en le voyant prendre quelque chose dans son veston, elle se demanda qu’elle présent il lui avait concocté cette année. 


- Je vous l’accorde, un jour de paperasse avec Rick Castle au douzième est un jour à célébré, sourit-il timidement en la voyant le regard légèrement effrayé sur lui. Mais aujourd’hui, ça fait quatre ans. 
- Quatre ans ? répéta-t-elle en faisant comme si elle ne savait pas ce qu’il mentionnait 
- Quatre années de partenariat ! ça se fête, non ? Je veux dire, ajouta-t-il en la voyant de plus en plus timide. Malgré des débuts chaotiques, on peut dire qu’on a trouvé notre rythme de croisière. 
- Comme Turner et Hootch ? 
- Hum….je vous rappelle toujours Hootch ? 


L’ancienne Kate Beckett aurait dit « oui », l’ancienne Kate Beckett l’aurait taquiné jusqu’au bout mais quatre années à ses côtés l’avaient changé. Il l’avait rendu plus humaine, plus ouverte et surtout….amoureuse. Rick Castle avait détruit ce mur qu’elle avait construit autour de son cœur après la mort de sa mère et à cet instant, avec lui, il méritait plus que de la dérision. Il méritait de la reconnaissance. 


- Pas vraiment, avoua-t-elle en passant une mèche derrière son oreille, preuve de sa timidité. 
- Non ? 
- Non 
- Oh et à quel duo d’enquêteur, faisons-nous référence désormais Beckett ? sourit Rick , heureux de la voir plus ouverte à lui ce matin. 
- Doit-on avoir une référence quand ON est la référence Castle ? 
Hochant de la tête à sa réponse, il acquiesça aux anges avant de sortir une boite noire de sa veste et déclara en lui tendant son présent : 
- A ce duo fabuleux, à notre anniversaire de quatre ans. 
- Vous n’aviez pas besoin de…. 
- Quatre années à me supporter, je crois que vous méritiez un cadeau 
- Mais… 
- Mon plaisir, Kate, assura Rick avec tellement de douceur que son cœur se gonfla un peu plus pour cet homme. 


Comment arrivait-il à lui envoyer des papillons dans le ventre en prononçant simplement son prénom ? Comment arrivait-il à lui faire perdre ses moyens avec un seul regard ou un seul sourire ? 
Délicatement, elle caressa l’emballage de son présent en réfléchissant à sa prochaine action. Si elle ne disait rien de plus, cette célébration se terminerait comme les trois dernières. Elle le remercierait et leur partenariat continuerait sur la même voix. Mais était-ce réellement ce qu’elle désirait ? Avoir un ami ? Un partenaire ? 


Était-ce tout ce qu’elle était ? Une simple lâche et une menteuse ? Elle avait toujours pensé que Rick méritait mieux qu’elle, qu’il méritait une meilleure facette d’elle, seulement être un couple signifiait s’épauler dans les meilleurs comme dans les pires moments. Elle pourrait très bien continuer à guérir à ses côtés…..elle pourrait écouter son cœur et leur donner cette chance qu’il avait murmuré le jour des funérailles de Montgomery quand elle saignait sur l’herbe. 
Inspirant, les mains tremblantes, elle repoussa le présent de Rick pour relever le regard sur lui et la voir perplexe face à son geste. 


- Je vous assure qu’il n’est pas piégé ou…., commença Castle intriguer par les agissements de sa muse ce matin 
- Ça fait quatre ans, Castle, le coupa-t-elle en mettant ses mains entre ses cuisses pour ne pas montrer à quel point elle tremblait et qu’elle était terrifiée. 
- Oui, je sais 
- Quatre ans que tu….. 
- Beckett ? l’interrompit Esposito en arrivant le cellulaire à l’oreille suivi de Ryan 
- Quoi ? soupira-t-elle agacée d’être couper à chaque fois qu’elle tentait un rapprochement avec son partenaire. 


Rick lui déglutit en se demandant ce qui se passait sous ses yeux. Kate semblait incertaine. Elle allait lui dire quelque chose et le fait qu’elle le tutoie à ce moment-là ne lui était pas passé inaperçu. Levant un sourcil en cherchant pour quelle raison sa muse agissait ainsi, il vit Javier arrivé et lui demandé : 


- Désolé, je dérange ? 
- Oh, as-ton oublié un anniversaire ? enchaina Ryan en observant le cadeau de Kate sur son bureau 
- Non, c’est juste une broutille pour célébrer notre quatrième année de partenariat, éluda Castle qui savait qu’elle n’aimait pas exposer sa vie privée en plein poste 
- Un cadeau de célébration ? sourit d’un air taquin Espo 
Fatiguée et énervée de ne pas pouvoir exposer ses sentiments quand elle le désirait, Kate se leva sous les yeux de ses amis et demanda sur un ton rude et rapide : 
- Qu’est-ce que vous voulez les gars ? 
- Oh, oh, quelqu’un est pressé d’ouvrir son présent, s’exclama Kévin 
- Ryan, siffla Kate 


Sentant que leur supérieur n’était pas d’humeur, Espo l’informa qu’ils avaient une affaire et que le dispach les envoyait sur Central Park. 
S’apercevant que Rick mettait son manteau pour suivre les gars, Kate passa ses mains dans les cheveux de frustrations avant d’entendre son partenaire l’appeler : 


- Beckett, vous venez 
- Je…..Non 
- Non ? se stoppa Rick en la dévisageant. Vous êtes souffrante ou…. 
- Castle dans la salle de pause, les gars envoyé l’adresse sur mon portable, on se retrouve sur les lieux 
- Oh, oh, il y en a un qui a des ennuis, ricana Javier 
- C’est parce qu’elle n’a pas encore vu mon cadeau, tenta Rick légèrement paniquer par ce tête à tête improviser. 


Déglutissant, les mains dans les poches, il se dirigea vers la machine à café en se demandant ce qu’il avait pu faire de mal. Tout se passait plutôt bien jusqu’à l’arrivé des gars. Elle l’avait même tutoyé. Alors pourquoi semblait-elle contrarier ? 
Se retournant pour la voir pénétrer dans la pièce, il la vit observer les alentours avant de fermer la porte à clefs et de baisser les stores. 


- Ok….vais-je avoir des ennuis ? Parce que sérieusement Beckett, ce n’est qu’un simple présent. Je veux dire c’est mon rituel, chaque année, un cadeau pour m’avoir supporté une année de plus, bafouilla-t-il en l’observant le contempler sans rien dire. Et si jamais ça vous ai mis mal à l’aise ou…. 
- Castle 
- Je m’en excuse et… 
- Rick, stop, le coupa-t-elle toujours autant terrifier mais attendrie par son anxiété. 


Elle n’avait pas prévue de faire ça au poste. Elle avait espéré un moment plus intime chez elle , voir même chez Rémy’s, mais les gars avaient sans doute précipiter sa décision , tout comme ce présent qu’elle tenait toujours dans sa main droite . Alors, non, elle n’avait pas prévu de faire ça au poste mais elle n’avait pas prévu non plus de tomber amoureuse de lui. Et plus les semaines, les jours s’écoulaient, plus l’attente était insupportable. Elle avait envie de plus et elle était décidé malgré ses doutes et ses peurs de franchir ce cap avec lui. Doucement, elle se rapprocha de lui et l’observa la dévisager en déglutissant. Il semblait totalement apeuré et ça la fit sourire. 


- Ton cadeau m’a fait plaisir, assura-t-elle en le voyant ouvrir la bouche puis la refermer d’effarement face à sa révélation ou à l’emploie du « tu ». Mais, autant j’ai apprécié les présents des années précédentes, autant j’aurai aimé avoir plus de temps pour celui-ci . 
- Plus..de….plus de temps ? Qui a besoin de plus de temps pour recevoir un cadeau ? Et sérieusement, Beckett, ce n’est pas une bague ou…… 
- J’aurai aimé avoir plus de temps pour pouvoir offrir mon cadeau la première, l’informa-t-elle . 


A cette information, Rick écarquilla les yeux et resta bouché bée. Elle lui avait offert un cadeau pour leurs quatre années ensemble ? Elle n’avait jamais fait de cadeau auparavant même après avoir reçu une journée au SPA l’année dernière. Elle était Mme « je mets des distances », elle ne donnait pas de présent alors pourquoi maintenant ? Pourquoi lui souriait-elle avec tellement de douceur que son estomac se nouait d’anticipation ? Castle ne comprenait pas ce qui se passait mais tout ce qu’il pu répondre fut un léger croassement surpris : 


- Vous m’avez acheté un cadeau ? 
- Et bien techniquement ça ne s’achète pas, avoua-t-elle en se mordant la lèvre inférieure 
- ……..mais……techniquement, j’ai un cadeau ? 
- Si tu veux bien l’accepter, techniquement nous avons un cadeau 
- Un cadeau pour….célébrer notre quatrième année de partenariat 
- Oh, et bien , techniquement, je ne sais pas si ça peut se donner à ce genre d’occasion, et même si ça se donne 
- Ça fait beaucoup de « techniquement », contra Castle amusé en la voyant baisser la tête et se triturer les doigts. Alors, Beckett….puis-je avoir mon présent ? 
- Il faut que tu saches que je pensais te le donner ailleurs…pas ici, alors tu n’auras « techniquement » pas tout le cadeau maintenant, sourit-elle en le contemplant devant elle. 


Il ne savait pas ce qu’il se passait mais il adorait chaque seconde de cet échange. C’était comme si ce mur sur lequel il se cognait chaque jour avait disparu. Kate était…..tellement ouverte et belle à cet instant qu’il avait hâte de connaitre la teneur de ce cadeau. 


- Ok…une partie ici et l’autre…ailleurs. C’est quoi, un muffin ? 
- Mieux 
- Mieux ? Qu’est-ce qu’il y a de mieux qu’un…. 


Avant qu’il ne puisse terminer sa phrase et que son courage ne s’essouffle, Kate fit un pas de plus dans sa direction et posa ses lèvres sur les siennes. Son baiser était lent et doux. Elle souhaitait y faire passer tous ses sentiments, ses désirs mais quand elle s’aperçut qu’il était non partagé, elle s’éloigna doucement et murmura nez contre nez anxieusement, à l’idée d’être rejeter: 


- C’est moi……le cadeau…c’est moi, si tu le veux bien, j’aimerais qu’on se donne une chance, je sais que ce n’est pas un sabre laser ou…. 


Ce fut son tour d’être stopper par les lèvres de Rick, mais contrairement à elle, il poussa d’avantage ses lèvres contre les siennes, il quémanda l’entrée de sa bouche avant de la pousser sans la lâcher contre le plan de travail où se trouvait la machine à café. 


- Rick, gémit-elle en sentant son corps pressé contre le sien 
- Chut, je savoure mon cadeau, Beckett, …..et c’est tellement mieux qu’un muffin ou un sabre laser,sourit-il avant de l’embrasser passionnément. 


Elle n’aurait jamais cru qu’un baiser puisse éveiller tellement de désir, de passion et de frissons. Sa langue se battait contre la sienne, ses mains vagabondaient en même temps que les siennes et ses hanches se heurtèrent à son bassin dans une synchronisation parfaite. Elle avait l’impression que son corps était ensevelit sous celui de Rick .

Son odeur de menthe poivré était partout, ses bras l’entouraient farouchement et quand elle sentit l’étendue du désir de Castle s’appuyer contre son pubis, elle gémit de plaisir. Pourquoi avait-elle attendu autant de temps ? Pourquoi avait-elle-même eu pu avoir peur ? A cet instant précis, elle sut qu’elle avait fait le bon choix…qu’il était le bon choix. 
Doucement leurs lèvres se décollèrent et elle lui chuchota amoureusement : 


- Bon anniversaire 
- Meilleur anniversaire de tous les temps…. 

Ecrit par CastleBeck 
Ne manque pas...

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier 13 Reasons Why !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier The Resident !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier A Million Little Things !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier The Rookie !
Appel à candidatures | Plus d'infos

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier Peaky Blinders !
Appel à candidatures | Plus d'infos

Venez découvrir le Trésor du cartel 2019
HypnoTrésor 2019 | Lancez-vous

Activité récente
Actualités
[Ruben Santiago-Hudson] David Makes Man arrive en aout!

[Ruben Santiago-Hudson] David Makes Man arrive en aout!
Oprah Winfrey Network a dévoilé la bande-annonce ainsi que la date de lancement de David Makes Man,...

Ruben Santiago Hudson adapte une pièce pour Netflix

Ruben Santiago Hudson adapte une pièce pour Netflix
Ruben Santiago-Hudson signera l'adaptation cinématographique de la pièce Ma Rainey's Black Bottom...

[Nathan Fillion] The Rookie arrive en France en juillet!

[Nathan Fillion] The Rookie arrive en France en juillet!
Un an après l'annonce de l'achat des droits de diffusion, c'est finalement en juillet que M6...

Calendrier | Juin 2019

Calendrier | Juin 2019
En ce premier juin, c'est l'heure de vous présenter un nouveau calendrier! Pour le 10e anniversaire...

Les 8 saisons de Castle bientôt sur Amazon Prime Video!

Les 8 saisons de Castle bientôt sur Amazon Prime Video!
Vous vous ennuyez de Castle, Beckett, Esposito, Ryan et tous les autres? Si vous êtes abonnés de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium

Nathan Fillion French Website

HypnoRooms

mnoandco, Aujourd'hui à 06:35

Hello, petit rappel pour ceux et celles qui veulent participer à l'animation du quartier Blacklist

mnoandco, Aujourd'hui à 06:36

Vous avez jusqu'au 29 juin inclus pour les envoyer à Xanaphia ou moi

mnoandco, Aujourd'hui à 06:37

N'hésitez pas à vous inscrire sur le quartier sinon, faute de participants, nous devrons annuler

mnoandco, Aujourd'hui à 06:38

Un peu d'imagination, pas besoin de connaître la série, et le tour est joué

mnoandco, Aujourd'hui à 06:39

Merci !!!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site